Formation continue F2

Onglets principaux

Statut: 
En cours
Date: 
2020

Programme F2 : Introduction à l'intercompréhension en contexte professionnel

Publics concernés

  • toute personne ayant des activités professionnelles dans un contexte plurilingue ;
  • toute personne ayant un sentiment d'insécurité linguistique dans le cadre de ses activités professionnelles.

Langues concernées

  • L’ensemble des langues romanes (italien, espagnol, catalan, portugais, français, roumain)

Pré-requis

Une bonne maîtrise de sa propre langue (niveau C2 du CECRL). Avoir fait F1.

Durée

  • 24 heures dont 20 en présentiel et 4 heures en ligne, en 2 options :
  • Formation intra-entreprise : une semaine / 4 heures par jour (13-17h) + 4 heures tutorées en ligne
  • Formation inter-entreprise : 3 journées de 7 heures (9h-12h/ 14h-17h) + 4 heures tutorées en ligne

Catégories d'action de formation

  • adaptation et développement des compétences des salariés ;
  • acquisition, entretien et perfectionnement des connaissances.

Objectifs pédagogiques

  • désinhiber son rapport aux langues afin d'améliorer son efficacité dans un environnement professionnel plurilingue ;
  • passer d'une perspective monolingue à une perspective plurilingue ;
  • prendre conscience :
    • de son propre répertoire linguistique et bagage culturel ainsi que celui de son environnement ;
    • de la notion de famille de langues ;
    • des liens entre les langues et les cultures ;
    • de sa capacité à comprendre globalement un texte dans une langue jamais étudiée ;
    • de la possibilité d'acquérir une autonomie dans l'apprentissage des langues.
  • reconnaître les différentes langues à l'écrit et à l'oral ;
  • acquérir la compétence de compréhension écrite en langues voisines :
    • acquérir des stratégies d'accès au sens pour comprendre des textes en langues voisines ;
    • connaître les principales spécificités (graphiques, lexicales et morphosyntaxiques) des langues traitées.
  • acquérir la compétence de communication plurilingue :
    • compétence d'expression écrite pour la communication en intercompréhension avec des locuteurs de langues voisines ;
    • être en mesure de reconnaître des éléments de sens dans un énoncé oral en langue voisine ;
    • gagner une capacité d'apprentissage autonome dans la compréhension de langues.

Compétences visées

  • savoir identifier les différentes langues voisines à l'écrit et à l'oral ;
  • savoir lire des textes simples en langues différentes avec un niveau A2 à B1 en compréhension de l'écrit ;
  • savoir repérer des éléments de sens dans des énoncés oraux en langue voisine ;
  • être capable d'agir et interagir dans une situation plurilingue à l'écrit au sein des activités de l'entreprise (exemples de situations de travail : échanges de mail, communication sur un réseau social d'entreprise ou espace collaboratif, veille concurrentielle, lecture de presse, lecture de documents professionnels, etc.).

Descriptif des contenus de formation

Ils seront abordés dans cet ordre :

  • analyser :
    • son environnement linguistique et culturel ;
    • ses propres ressources linguistiques et culturelles (répertorier les langues qu’on utilise et déterminer les différents contextes de communication dans lesquels on en fait usage, pour prendre conscience de la dimension plurilingue et pluriculturelle de son profil.
  • examiner les préjugés bloquants dans la pratique et dans l'apprentissage des langues ;
  • distinguer les familles de langues ;
  • prendre conscience :
    • de la parenté linguistique (romane, germanique, slave) ;
    • des degrés de difficultés entre compréhension et expression ;
    • des degrés de difficultés entre l'écrit et l'oral ;
    • des possibilités d'apprentissage linguistique autonome et informel.
  • exploiter :
    • les ressemblances et transparences entre les langues, faux amis et vrais amis (travail sur des textes en différentes langues) ;
    • les indices de compréhension (contexte, syntaxe, morphologie, lexique...) ;
    • le lexique professionnel en plusieurs langues ;
    • l'oral (repérages d'indices sur des enregistrements en différentes langues).
  • regard sur les outils informatiques d'accès au sens ;
  • acquérir et pratiquer des stratégies d'accès au sens sur des textes dans le champ d'activités des personnes en formation ;
  • interactions écrites en ligne avec des interlocuteurs d'autres langues sur des thématiques relatives au champ d'activités des personnes en formation ;
  • simulations de situations de travail à l'écrit en intercompréhension ;
  • envisager des applications pratiques de ces nouvelles compétences pour ses activités professionnelles ;
  • tenue d'un journal d'apprentissage, outil de capitalisation du savoir, d'autoévaluation et de gain en autonomie d'apprentissage.

Dispositif d’évaluation et suivi

Ce dispositif comprend :

  • une évaluation des acquis des participants à partir d'extraits d'interactions plurilingues ;
  • prise en compte de l'élaboration par l'apprenant de son journal d'apprentissage ;
  • pour le travail en ligne, les connexions et interactions sont prises en compte ;
  • une feuille d’évaluation “à chaud” par chaque participant pour lui permettre de donner son appréciation sur la formation ;
  • une attestation de fin de formation, mentionnant les objectifs, la nature, la durée de la formation et les résultats de l’évaluation des acquis, sera remise à chaque participant de manière différée ;
  • une feuille d’émargement sera signée par chaque stagiaire, pour chaque demi-journée de formation suivie ;
  • une évaluation des répercussions de la formation sur les pratiques professionnelles des participants sera réalisée environ trois mois après la réalisation de la formation pour en mesurer l’efficacité opérationnelle.

Plan de la session