Rencontres internationales

Comentarii

Qual è la data del primo documento sui Caraibi? E' davvero interessante!!! E ora chi c'è ai Caraibi a diffondere l'intercomprensione?

Mersi pou sa video-la ! Me domaz ki zot pa koz inpe kreol ladan. Inter-konpreanzion posib ant bann kreol franse Karaib ek Losean Indien. Mo ti ava bien kontan fer lexperyans inter-konpreanzion avek enn kreol angle Karaib. Eski ena bann sesion ki finn deza fer ‘on-line’?

Sììììììììì ! Grande idea, Daniella! Sarebbe meraviglioso poter mettere insieme il creolo francese di Maurice, per esempio, e il creolo inglese dei Caraibi... Lo facciamo? Chi ci aiuta? Passate parola ai colleghi dei Caraibi?

Très intéressant de constater les terrains et contextes de motivation face à l'intercompréhension notamment dans le mondes créolophone... Je suis toujours surprise par la grande motivation et cohérence de Natal pour cette approche de l'intercompréhension: au-delà des discours et concrètement insérée dans un système éducatif... Parabéns para você...

Il est intéressant de voir comment chaque personne essaye de s'adapter à la langue de l'autre avec autant d'envie et de motivation ! Les plateformes comme Galanet me paraissent une très bonne idée pour communiquer d'un bout du monde à l'autre, avec nos langues respectives.

Je trouve cette façons de faire très intéressante. Le principe de ne pas faire dominer une langue par rapport à une autre est merveilleux. En France, on nous dit (aux jeunes, aux étudiants) qu'il faut absolument parler l'anglais pour réussir. Pourquoi mettre en avant une langue par rapport à une autre ? Pourquoi je ne déciderai pas d'apprendre l'Espagnol plutôt que l'Anglais et pourquoi cela est-il mal vu.
Bref, cette façons d'amener à découvrir les langues serait pour moi à mettre en avant dans l’apprentissage des langues étrangères.

On peut comprendre aussi cette formule ainsi : dans une conversation, chaque personne a la possibilité d'utiliser sa langue dans toute sa richesse, toutes ses subtilités.

Infatti Martin, quest'idea che bisogna conoscere solo l'inglese per avere successo nel lavoro comincia a non essere più tanto vera. L'inglese è una lingua bellissima e indubbiamente una grande lingua internazionale ed è utile studiarla, ma limitare tutta la nostra conoscenza linguistica ad una sola lingua, ci impoverisce enormemente.
Se i media e i discorsi correnti non sono molto illuminati in questa materia, le istituzioni educative dovrebbero da parte loro avere un ruolo più incisivo nel diffondere un'idea di educazione linguistica plurale. Invece a volte anche le decisioni delle autorità scolastiche sono così poco lungimiranti!!!

 

Je trouve ce projet très enrichissant. C'est important d'essayer de comprendre la langue d'une autre personne avec tout ce qu'il va avec. Après si l'on veut apprendre totalement une langue il est bien de pouvoir la pratiquer à l'oral et peut-être que cet exercice peut décourager certaine personnes à parler dans d'autres langues.

Le principe de l'intercompréhension semble être un moyen très efficace pour briser la barrière de la langues, et favoriser les échanges linguistiques, culturels entre les étudiants de pays différents. Je pense que l'intercompréhension est une manière efficace pour commencer à apprendre une langue.

C'est vrai que cette idée d'intercompréhension, est très intéressante surtout en ce moment où l'anglais commence à être maîtrisée par beaucoup de monde, car apprendre/comprendre/parler d'autres langues est vraiment un plus dans la découverte du monde et de toutes les différentes cultures.

Le reportage sur les caraïbes est très intéressant, il nous fait bien ressentir la nécessité de parler différentes langues et surtout dans une région du monde ou plusieurs cultures et langues se croisent. Il nous permet de comprendre aussi que chaque île à sa propre langue et qu'il est donc difficile de communiquer avec les autres îles de l'archipel, d'autant plus pour les étudiants dans les universités qui eux se doivent de parler différente langues car l'avenir est tourner sur le monde entier et les échanges internationaux.
Merci pour ce reportage qui nous ouvrent bien les yeux sur les différents problèmes que les Caraïbes rencontrent.

Une langue ne s'apprend qu'avec interaction d'une autre personne qui parle ou non notre langue. En ce qui concerne la langue étrangère, si elle ressemble à la notre il est facile de comprendre son interlocuteur. En l'occurrence je prend exemple sur le portugais que je ne parle pas mais dont j'ai compris la plupart des dires. Il est en effet bien plus simple de comprendre une langue à l'oral, même part les intonations seules qu'une langue écrite ou bien même d'essayer de la parler. L'ouverture aux autres (mondes, cultures, personnes..) est essentiel pour une cohésion internationales et des échanges fructueux.

muy interresant! De nouveaux modèles pédagogiques pour apprendre les langues est une clé pour l'avenir. Si bien ditdans la vidéo, le monde est un grand pays formés de villages et les échanges sont plus présents que jamais, savoir comprendre et échanger avec l'autre est nécessaire. L’intercompréhension peut rendre l'apprentissage plus facile et permet d'utiliser mieux ses connaissances de toutes les langues 'proches" pour pouvoir apprendre plus rapidement et de la meilleure façon possible d’autres langues. j'espère que ce moedle pedagogique va prendre plus d'importance et sortir de la sphère internet pour être utilisé dans les Ecoles (ou universités) du monde.
Je ne connais pas beaucoup le portugais, ni l’espagnol, mais j'ai quand même compris le plus important des vidéos, voici une fois de plus le résultat positif de cette façon d'apprendre.

first of all, I want to thank you all for these interesting videos, it reminds me my last traveling to Portugal, when I tryed to communicate whith some locals.
I noticed some similarities between Portugees and french, the fact that I could understand what pepole wanted to tell me on their own language just by comparing it another language like French

Oui, l’intercompréhension se présente comme une modalité de communication très ancienne où deux personnes parlant des langues différentes parviennent à se comprendre sans passer par une langue tierce et sans que l’une d’entre elles ne s’exprime pas dans la langue de l’autre. Et elle ne se limite pas dans les langues romanes. Charlotte du site http://77700.fr/