Le projet Lectŭrĭo+ en bref

Premier coup d'oeil

Tout le projet sur les pages publiques du projet Lectŭrĭo+.
Du 1er septembre 2017 au 30 novembre 2019, le projet Lectŭrĭo+ a réuni 7 partenaires et une dizaine de partenaires associés (voir la liste et la carte ici)
C'est un projet Erasmus+. Voyez sa description officielle. Début : 01-09-2017 -  Fin : 30-11-2019
Reference du projet  : 2017-1-FR01-KA201-037388 - Subvention EU : 166321 EUR

Ses réalisations

Le projet Lectŭrĭo+ produit des ressources pour l'apprentissage destinées à de très jeunes enfants non encore lecteurs, et pour des enfants lecteurs à besoins particuliers.
La famille, les enseignants, et les autres professions en contact avec ces enfants sont visés pour l'utilisation de ces ressources, auxquelles s'ajoutent trois formations.
Ces ressources peuvent être des objets à manipuler, des documents sur papier ou des objets numériques.
Elles seront toutes plurilingues (avec deux langues au moins). Elles concernent toutes les langues des zones géographiques des partenaires, y compris les langues de l'immigration. Toute autre langue peut être ajoutée.

Ses principes

  • Penser globalement les apprentissages de l'enfant, et faire en sorte que toute la société y participe.
  • Le plurilinguisme et la lecture comme leviers de la réussite scolaire.

Ses acteurs

Le projet mobilise des associations et des universités en tant que partenaires. Ils appartiennent à plusieurs secteurs : associatif, universitaire, et enseignement scolaire (primaire, secondaire, et professionnel). Le secteur de l'enseignement professionnel est celui qui forme aux métiers de service à la personne et aux territoires (SAPAT). Les partenaires.

Son origine

Un groupe andorran motivé par l'intercompréhension à la suite du CLOM de l'OIF en 2015 est entré en contact avec l'Apicad. Un premier projet a été lancé, sous le nom de Plurilecture, et sous forme d'un groupe de travail sur l'Espace réseau de Miriadi, d'où est né Lectŭrĭo+, qui conjugue l'intercompréhension, l'éveil aux langues et les sacs d'histoires. Un appel à partenaires a réuni les autres organismes.

Ses actions

Comme tous les projets Erasmus+, elles se divisent en productions intellectuelles, événements, et activités.
Les productions intellectuelles sont variées et vont de la constitution d'un corpus de contes à la numérisation de ressources, en passant par la conception de programmes de formation.
Quatre événements ont été organisés : colloque, portes ouvertes virtuelles, école d'été, et diffusion d'un guide vidéo.
Les activités sont essentiellement des activités de formation, en partie en ligne.

Ses prolongements

  • La création d'un réseau d'échange de bonnes pratiques ;
  • La pérénisation des formations créées ;
  • L'enrichissement et la diffusion des ressources.

Si vous voulez rejoindre ce projet ou en savoir plus : contactez-nous.