Mon apprentissage...

L'apprentissage de l'intercompréhension est difficile à cerner parce qu'il ne passe pas par la découverte et mémorisation de règles de grammaire apprises plus ou moins progressivement... Par contre vous avez appris plein de nouveaux "savoirs", "savoir faire" et "savoir être" pendant ce semestre... Vous pourrez regarder ici pour en découvrir certains ou sinon regarder le

ci-joint. Que pensez-vous donc avoir appris?

Commentaires

Personalmente, he aprendido los conocimientos básicos del lenguaje semiológico. Intentar comprender un idioma que no has estudiado o no has aprendido nunca, e intentar traducirlo en tu propio idioma y entenderlo es un esfuerzo mental muy grande (aparte de que sólo hemos tenido dos horas semanales de clases). En mi caso, estudiar en Francia también ha sido un gran reto siendo que tenía sólo nivel intermedio en el idioma cuando empecé a estudiar mi licenciatura. Luego intentarlo con idiomas como el rumano, criollo, italiano y portugués casi ha sido como un juego para mí.

Je suis carrément d'accord avec toi quand tu dis que ça ressemble à un jeu de faire de l'intercompréhension. J'ai vraimennt ressenti ça, comme si on était en train de mener une enquête géante, un grand jeu sur les langues, qui vient briser les frontières qu'on imaginait entre elles. Par le jeu, la recherche d'indice... Ca vient changer complètement l'appréhension des langues que j'avais jusqu'alors !!

Pour ma part, je n'avais jamais appris de langue romanes avant, donc c'était vraiment tous nouveaux, on peu dire que j'ai appris "les bases" mais surtous a repérer les mots transparant pour pouvoir comprendre les textes sans traduire mot à mot. 

J'ai appris les ressemblances entre des mots de langue différente, qui n'étaient pas visible avant. J'ai aussi découvert de nouvelles lanques.

J'ai appris qu'on peut utiliser des éléments qu'on connait comme une possiblité de comprenhension plus facile. Mais surtout avoir une bonne actitud face à un texte qui est dans une autre langue. Franchement ce donne trop envie d'apprendre les langues. 

Ce qui est le plus interessant en intercompréhension, c'est justement que "savoirs", "savoir faire" et "savoir être" se mêlent totalement. Il ne s'agit pas uniquement de "savoirs", d'apprentissages purs et durs, de par coeur, mais de "savoir faire", car il nous faut acquérir une souplesse d'esprit en détruisant les murs qui séparent les langues des autres. Et plus encore, le "savoir-être" : l'intercompréhension, c'est avant tout l'égalité entre les langues, c'est la communication mutuelle et l'ouverture à l'autre et à ses différences. C'est comprendre les particularités des autres cultures, des autres langues, pour en faire une force et nourrir la vision que nous avons à l'égard du monde et de nous même.

J'ai envie de citer Ferdinand Buisson : " On se borne encore à étudier la langue française en elle-même ou tout au moins à la comparer à sa mère, la langue latine, sans la rapprocher de ses langues soeurs : l'italien, l'espagnol, le provençal. Cependant, si nous sommes une fois persuadé (...) que l'enseignement doit de nos jours être non pas dogmatique mais expérimental, nous nous convaincrons que les exemples tirés des autres langues romanes peuvent nous être d'une aide journalière dans les démonstrations que nous avons à faire au sujet de la langue française. L'études des autres langues romane est donc indispensable (...) pour la connaissance historique et raisonnée de notre propre langue".

Ce semestre m'a permis de découvrir l'ntercompréhension, quelque chose pour moi qui était encore plus que flou. Au niveau de l'apprentissage j'ai vraiment vu une différence avant et après ces cours là, et j'ai pu, rien qu'hier mettre les compétences acquises en exercice en parlant avec une Italienne lors de la dernière soirée de la fête des Lumières, j'ai pu comprendre ce qu'elle disait et de ce fait entamer un dialogue un plus poussé que ce que j'aurai pu faire avant. 

Le test passé en cours m'a vraiment fait ouvrir les yeux sur la capacité que l'on a de comprendre les langues romanes: roumains, italiens, espagnols, portugais, j'ai pu comprendre également à l'écrit plus de choses que j'en aurai été capable avant, c'était une belle surprise et la preuve ultime que j'avais progressé! 

J'ai appris à comprendre mieux de nouvelles langues avec des aides de compréhension types, j'ai aussi vu que nous pouvions discuter chacun dans notre propre langue ce qui me paraîssait iréalisable avant d'avoir le premier cours

J'ai appris qu'on pouvait en se posant les bonnes questions traduire un texte d'une langue pourtant jamais apprise, mais j'ai aussi appris qu'on pouvait réellement avoir une discussion avec quelqu'un d'un autre pays en parlant chacun notre langue ce qui est vraiment génial

J'ai appris les caractéristiques de certains langues que je n'avais pas remarquées auparavant. Je suis vraiment très heureuse d'avoir connu un peu le portugais et le roumain.  Déchiffrer le sens des phrases est un plaisir pour moi et ça me donne une grande satisfaction si je comprends bien. Comprendre des textes dans ces langues est maintenant plus facile pour moi.

Je suis également très heureux d'avoir pu participer à ce cours. Et surtout, que j'ai appris un peu de roumain, ce qui m'a permis de voir que bien que ce soit une langue romane, elle a beaucoup en commun avec le polonais.