Groupe de travail: GT_Clichés

In questo forum, i post sono davvero plurilingue... Eccone alcuni estratti:

Inviato da Louison.balay il Mer, 09/10/2019 - 22:44 "Bonjour, Je suis français, j'adore manger des baguettes (avec les croissants) et du fromage. Je bois du vin (Bordeaux ou côte du Rhône). Je suis également adepte du "French Kiss" ou en français: "Gros bisous baveux" et bien évidemment je suis en colère CONTRE TOUT. Ceci est un énorme "cliché" d'un français comme un autre. C'est totalement faux, mais drôle. Alors vous, chers amis d'autres pays, quels sokt les clichés que l'on vous donne? ;) Des French kiss."

miriamsarsur@ho... replied on Gio, 10/10/2019 - 02:36 "Todo brasileiro ama futebol e sabe dançar samba.  São dois clichês garantidos de se ouvir de um estrangeiro. Também dizem que todos são morenos, porque há bastante sol e,  por isso também, estão sempre alegres. Mas é importante lembrar que estamos falando de 200 milhões de pessoas espalhadas em mais de 5.000 municípios.  É muita gente para pensar, gostar e fazer tudo tão igual, não é mesmo?..."

MichelaAuroraCr... replied on Gio, 10/10/2019 - 08:23 "Io sono italiana e ci sono molti clichés sul mio Paese! Il più famoso é "pizza,pasta e mandolino" che ricorda le tradizioni italiane ma esagerandole e mettendole in ridicolo...la mafia é italiana, l'Italia é il Paese più religioso del mondo e siamo sempre nazionalisti...ma é davvero cosi' ? Siamo davvero nazionalisti ? "

IVANENKOe replied on Gio, 10/10/2019 - 08:28 "Pour le beau cliché français : Edith Piaf a chanté en 1946 La vie en rose. Quand on écoute cette chanson, on s’imagine danser au pied de la tour Effel avec sa moitié. Nous vous conseillons aussi d’écouter La foule et Hymne à l’amour."

CECILIA RUFFINI replied on Gio, 10/10/2019 - 19:47 "Me parece que muchas veces se confunden cuestiones tradicionales con lo que es identificatorio. A veces coincide, a veces no. Además, muchas costumbres ancestrales de los países son tomadas como "actuales" cuando no es así. De todas maneras creo que el problema aparece cuando se trata de prejucios o se toma en tono de burla. A los argentinos y a los ingleses les encanta el fùtbol y no por eso un alumno le pediría al profesor que juegue un partido en el aula...Decir "a los brasileros no les gusta trabajar" no tiene fundamento y ofensivo entonces sí genera molestia. Distinto es si dicen "a los argentino les encanta el dulce de leche". A mi no me gusta y soy argentina. Pero como no es algo ofensivo no me causa ningun malestar...Pienso que todo depende del cristal con que se mire..."

Formatrice(s).teur(s)

sandrag (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 22/06/2022 - 11:46

Participant·e·s

sandrag (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 22/06/2022 - 11:46

Louison.balay (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 10/12/2021 - 10:20

KarolineFontrodona (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 17/01/2020 - 09:45

Greiss-Robin (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 30/10/2020 - 10:47

DROUEN Ornella (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 07/10/2020 - 21:25

hfanton (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 13/12/2019 - 04:51

elisa_bonnard (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 28/11/2019 - 11:00

e.millet7 (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 04/12/2019 - 23:25

Amel Mediouni S... (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 31/05/2021 - 22:49

HebeGar (Hors ligne)

Langue: [langue]
Dernier accès: 19/05/2021 - 02:26

Commentaires

Si on reste dans la musique, parmi les chansons françaises clichés, il y a "J'habite en France" de Michel Sardou qui est plutôt pas mal :) 

Bonjour le groupe, j'ai une idée de clichés qui peut plaire à tout le monde ! Ecrire une chanson sur la nourriture, pour cela j'ai besoins de savoir quels sont les plats, dessert, gateaux... de votre région et/ou pays. 

AAAAAAAH j'avais pas vu ce commentaire!

ça parle de bouffe! j'adore l'idée!yes

On peut parler de gros clichés genre "paela" du coté espagnol, "pasta ou pizza" chez les Italiens, les grenouilles chez les Français aha...

Sinon, par région ou département, en Ardèche on adore la chataigne (on juge pas) et à ce qu'il parait dans le Rhône on aime le mauvais vin, le beaujolais (berk)!

oui c'est exactement l'idée de parler de tout ce qui touche la nourriture ! Après on le mettra en musique ce qui peut être assez cool ! j'ai d'ailleurs fait un google drive pour que tu puisses montrer ta passion pour la nourriture ! ;)
oui c'est exactement l'idée de parler de tout ce qui touche la nourriture ! Après on le mettra en musique ce qui peut être assez cool ! j'ai d'ailleurs fait un google drive pour que tu puisses montrer ta passion pour la nourriture ! ;)

Bonjour !!! Pourquoi pas essayer de comprendre les liens entre les clichés et la réalité ? D'où viennent ils ? Quel est leur ancrage social / culturel / politique ?
Nous pourrions ainsi peut être créer une sorte de vidéo où figurerait des scènes de documentaires, ou autre support historique, que nous pourrions mettre en parallèle avec les musiques mettant en avant les clichés des différents pays ! ?

Bonjour, je propose que ce sujet serve à encore + encrer les clichés français, ainsi nous pourrons nous faire détester aisèment dans miariadi!

dans les clichés aussi, Paris est la ville de l'amour ; les français jouent à la pétanque et portent des marinières

¡Hola a todos! Yo soy española  "En España hay mucha fiesta, clima calientem tapas,tortilla de patatas, cerveza y siesta". También somos conocidos por el flamenco, las castañuelas y la zambomba. Estoy interesada en este grupo porque viví muchos años allí antes de mudarme a Francia. Estoy de acuerdo con que abordemos el tema de estos clichés como ha dicho Karoline

Pourquoi pas essayer de comprendre les liens entre les clichés et la réalité ? D'où viennent ils ? Quel est leur ancrage social / culturel / politique ?

Je propose (j'ai commencé) qu'on parte dans de la caricature des clichés étrangers et français, même si nous ne sommes pas forts en dessin, il est question ici de s'amuser dans un premier temps, de faire de l'humour, mais également synthétiser les visions des étrangers sur une nation/culture! 

Par la suite, nous pourrions expliquer ces clichés et comprendre d'où ils viennent, et pourquoi pas montrer aussi la vérité!

C'est une très bonne idée ce format dessin ! Du coup, on pourrait partir des faits réels en proposant des séries de photos historiques et les mettre en relation avec nos dessins ! Un peu pour dire quelque chose du genre "on part de là (réalité), pour arriver là (la caricature clichée). Qu'en pensez vous ?

Par contre il n'y a pas de notion de musique là dedans, alors que c'est le thème de la session..  Pourquoi pas accompagner alors les photos d'un fond sonore de la réalité, et les dessins de musiques qui transmettent des clichés ? On passerait ainsi de la réalité pure et dure (avec les sons et les images du réels) à une construction sociale et culturelle (avec les dessins et la musique : qui sont déjà des interprétations de la réalité) ??

Bonjour, alors je vois qu'il y a beaucoup de clichés sur la France mais j'en ai sur lyon qui peuvent aussi interresser. Comme le fait qu'on soit froid, snob et jamais de bonne humeur et qu'on a une mauvaise réputation de la part de toute la France. Qu'on se nourrit exclusivement de rosettes, quenelle et de tacos (invention lyonnaise de vaux-en-velin plus précisement). Mais aussi qu'on a eu la meilleure équipe de france pendant tres longtemps puis que nous avons été champion de France de 2002 à 2008 soit 7 ans d'afilés, c'est pour que les lyonnais sont aussi reputer pour leurs egocentrismes.    

Bonjour à tous,
Du coup, avant chercher les clichés, il faut être bien être d'accord sur notre prodution finale.
SI je résume :


1) on fait des dessins sur les différents clichés existants (pays ou ville...)
2) On cherche des photos de la réalité qui pourraient expliquer pourquoi il y a eut la naissance de ces clichés (accompagnées de textes explicatifs/historiques sur le contexte social et culturel de la photo)
3) On met en relation les dessins avec les photos/textes explicatifs dans une production finale qui peut soit être sous format livre (page de gauche = photo et texte historique et page de droite = dessin du cliché), ou alors un format vidéo (on passe d'abord la photo avec le texte, puis le dessin du cliché sur l'image suivante ou vice versa. Ce format nous permettrait d'ajouter du son et de la musique, mais je ne sais pas si c'est vraiment nécéssaire)

Que pensez vous de tout ça ?

Salut salut! 

 

C'est exactement la voie dans laquelle je voulais m'engager en publiant mon (super) dessin! J'aime le fait que nous pouvons allier humour et pertinence ! 

En tout cas c'est cool de donner ton avis, j'éspère que les autres seront partants aussi! 

 

Stay tune ;)

Hola! Hago un aporte a este grupo. Un cliché de Corrientes, mi provincia: "Corrientes tiene payé".

Payé es un vocablo guaraní que describe una suerte de hechizo que puede ser realizado con diversos propósitos. En este caso y por extensión se ha utilizado para transmitir el encanto que tienen estos pagos que harán que sus visitantes quieran volver por añoranza o inclusive, no irse más.

https://www.youtube.com/watch?v=YtDpwEGtAYA

Bonjour Monica, 

Merci pour ta contribution! Si tu as d'autres idées de clichés concernant ta nation, ton origine ou même le format sur lequel nous pourrions travailler n'hésite pas! 

En tout cas ce fût très intéressant, j'adore découvrir de nouvelles choses!

Bonne soirée :)

aussi sur Lyon, on peut dire que selon les clichés nous sommes anti stéphanois ; si ont doit se promener c'est obligatoirement au parc de la tete d'or ; que nous faisons peter la facture d'éléctricité tout les huit décembre (fête de la lumière).

il parraît que les lyonnais sont bourgeois et arrogants ....

les clichés sur les autres villes comme paris : ils râlent, ils n'ont jamais le temps, ils n'aiment rien. 

les marseillais : sang chaud, fan de foot ou de pétanque (soit l'un soit l'autre), un accent qui fait saigner les oreilles.

aussi Lille, qui est bien affichée par le film Bienvenue chez les chtis : region pluvieuse, totalement vide de population. ils disent qu'à Lille on pleure deux fois : en arrivant et en repartant :)

Hey! 

Plus les clichés sont faciles plus ils sont drôles je trouve, et on est servis en France !! 

Il faudrait, en relation avec les étudiants étrangers de ce groupe, réussir à créer un format "international" !

Bonsoir, (ou bonjour si ous regardez ça demain matin)

J'ai listé une petite liste d'articles qui regroupent les clichés sur différents pays je pense que ça pourra nous être utile pour la production finale ! Je n'en ai pas choisi pour la France parce que bon... On les connait :P

Sur les espagnols : https://www.huffingtonpost.fr/2014/09/19/douze-stereotypes-espagnols_n_5...

Sur les portugais : https://blog.locatour.com/meilleurs-cliches-portugais/

Sur les mexicains : https://etudier-voyager.fr/2013/02/les-stereotypes-mexicains/

Sur les argentins : https://masterceiparis3.wordpress.com/2017/03/26/top-10-des-cliches-sur-...

Sur l'amérique latine : http://www.topito.com/top-cliches-amerique-latine

Sur les anglais : http://www.topito.com/top-cliches-anglais

Et évidemment sur les Français :p https://www.govoyages.com/blog/2018/07/18/cliches-sur-les-francais/

Sur toute l'Europe dans sa globalité aussi : https://europeisnotdead.com/fr/stereotypes-europeens/

TOI t'es très chaud décidemment!  Quel homme! Quel travail! 

On regarde tout ça en détail demain, je veux un diapo de 50 pages sur les clichés droles et un peu beaufs!

+ sur les italiens :3 https://www.ilristorante.fr/articles/10-cliches-qu-on-a-tous-sur-les-Ita...

En second temps j'aussi regroupé certains articles qui réfutent ces clichés : 
Pour le cas de l'espagne : https://erasmus-spain.net/fr/which-spanish-stereotypes-are-true/
Pour le cas de l'amérique du sud : https://www.instinct-voyageur.fr/lamerique-centrale-7-cliches/

Si je trouve d'autres choses je reviens vite !

Bonjour, 

Demain je ferai un sondage sur un site pour ça. L'idée est de savoir la ligne directrice a adopté! 

Pour ce vaste sujet qu'est le cliché plusieurs choix s'offrent à nous, il y a bien sûr l'idée de la caricature dessin (tout format) mais nous pouvons également faire de la photo, de la vidéo, du récit écit etc. Tout dépendra de VOUS! Nous pouvons aussi faire du multi-format!

Par multi-formats tu entends qu'on pourrait associer 2 idées en même temps ? Ça me paraît être une bonne idée ! Après le problème c'est que ça risque de demander deux fois plus d'investissement parce que faut donner des idées pour les deux formats à la fois tu vois ? 

Du coup ça a deux fois plus de chance d'être mal fait même si à la fin ça peut être très joli x)

J'aimerais bien partir sur le format dessin voire même bande dessinée (avec paint ce sera tellement artistique en plus)

bonsoir jeune homme!

Multi-formats = on peut faire un peu de photos et de dessins par exemple tu vois, si chacun à un rôle ça peut être bien fait je pense ! :)

Et le but c'est pas faire du joli, plus c'est bizarre mieux c'est pour moi en tout cas aha! Paint c'est la vie (attend demain!!)

On peut faire à la fois bizarre et joli, à la Picasso. En plus comme il est espagnol ce sera Roleplay avec les langues romanes xD

Mais on verra demain tu as raison on en discutera en groupe je pense (: 

Une musique sur la nourriture? Personnellement je préférais l'idée des caricatures, on peut bien sur rajouter une musique pour accompagner les dessins

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

JE VOUS DEMANDE AUSSI LES MAILS OU SNAPCHAT (enfin un truc pour parler)

I ASK YOU FOR YOUR MAILS OR SNAPCHAT (just a thing to speak easier)

Merci/thanks!!

Je tiens vraiment à m'excuser pour ce "flood" que nous pouvons qualifier de conséquent, ce n'était pas du tout volontaire! Bonne journée !!

Je viens de terminer mon texte sur la culture japonaise et les clichés sur celle-ci, c'est parfois un peu extrème mais il le faut bien, qu'en pensez-vous?


Quand on parle du Japon, deux images totalement opposées arrivent à nous, nous pouvons penser au Japon folklorique et ancien, et de l’autre côté, au Japon moderne, un pays où la pop-culture et la fantaisie occupent une place plus qu’importante.
En effet, le Japon dans la tête des occidentaux est souvent double, ambivalent. 
NOURRITURE :
Pour commencer, et c’est surtout le cas aujourd’hui, la nourriture japonaise est beaucoup consommée en occident, créant un véritable effet de mode pour les « sushis », il en existe maintenant pleins de sortes différents et tout le monde se les arrachent à des prix parfois exorbitants. Pourtant le sushi est loin d’être la préparation la plus mangée au Japon, les gens préférant largement par exemple en nourriture sur le pouce les « Takoyaki » à Osaka, des petites boules de pâtes fourrées au poulpe ou des « Udon », nouilles de blé tendre qui peuvent être servis en plat avec ce qu’il y a sous la main.
Quand nous allons au restaurant japonais à quelques pats de chez nous, en occident, souvent nous trouvons des plats comme la salade de choux, qui est quelque chose de totalement occidental et pas du tout répandu au Japon, les restaurants font passés certains plats comme typiques de la culture en cherchant souvent à faire le maximum de profits et servant donc des aliments peu chers. 
Un autre exemple plus parlant, celui des « California » que l’on nous sert, généralement plus chers que les makis classiques, ceux-ci ont également une meilleure côte auprès des fans de sushis mais comme son nom l’indique, il ne s’agit pas là d’un plat typiquement japonais mais d’une évolution du maki pour le marché occidental, et plus précisément Californien. L’histoire étant qu’un chef venu du Japon et exportant sa culture culinaire se retrouvait confronter à une réalité aux Etats-Unis, l’algue de nori entourant les makis dégoutés par sa couleur et sa texture les américains, il eut donc l’idée d’inverser le riz et l’algue pour que le produit soit plus « présentable » et appétissant ce qui fût un véritable succès. Et c’est comme ça que nos mythiques California Saumon/Avocat ne sont en rien japonais.
Et c’est pour tout cela que nous avons une image souvent très biaisée de la nourriture japonaise ce qui forme l’un des plus gros clichés sur cette culture.
COMPORTEMENTS :
Nous voyons les japonais, dans les représentations classiques qui se font en occident, comme des gens d’une extrême pudeur et d’un respect sans faille mais également comme des fous surexcités quand l’on se réfère par exemple à leurs émissions télé ou encore certains fétichismes sexuels propres à eux. 
Tout cela est une construction totalement erronée sur cette culture, et ces comportements. Les Japonais ne sont pas plus dingues que nous, mais peut-être qu’en occident, le regard qui se porte sur le reste du monde est condescendant, a tendance à juger et surtout à mettre sa culture comme référence de ce qui est « bien » comparant tout le reste à des choses inférieurs mais « intéressantes » par « exotisme ».
Certains vont donc jusqu’à faire une pseudo-analyse comportementale des japonais allant jusqu’à dire que ceux-ci sont timides et frustrés et cherchant un exutoire qui se trouverait donc dans les émissions télé aux grands défis (« Takeshi’s Castle » par exemple) ou dans des fantasmes sexuels diverses. Mais si au lieu de voir le peuple japonais comme des gens en souffrance nous les voyions plutôt comme un peuple avec une plus grande ouverture d’esprit ? Il s’agit de changer de point de vue pour changer totalement notre vision du monde et d’un peuple, il y a malheureusement ce cliché, plus triste que les autres, sur les Japonais tristes, frustrés, à deux doigts de la démence
CULTURE : 
Nous connaissons évidemment ce pays grâce à l’importation de ses bandes dessinées appelées « Mangas », nous en avons une image très péjorative, estimant souvent qu’il n’y a dans ces livres que de la violence, de jolies filles peu vêtues, et beaucoup de fantaisie et de magie. Or les mangas ne sont pas que ça, et se déclinent en autant de catégories que pour des livres dits « classiques » voir plus, des auteurs à succès créent de véritables chefs d’œuvres trop peu connus de tous à cause de l’image qu’on donne de cet univers-là.
Pour continuer dans la culture, parlons des animes, souvent ce sont des adaptations de mangas pour le petit écran, ceux-ci ont débarqués en France dans les années fin 1980/ début 1990 avec des émissions comme le « Club Dorothée », d’un coup les jeunes ce sont passionnés pour ce style de dessin animé, c’est à partir de cette période qu’une culture « Japonisante » s’est installé en Europe, de nombreux politiciens sont devenus inquiets pour les enfants comme par exemple Ségolène Royal qui déclarait en 1989 : « Il y avait dans la télévision d’ « avant » des règles simples. Il y avait les gentils et les méchants. Et, en général, le gentil, le héros, tuait moins que les autres. Il gagnait aussi parce qu’il était le plus malin. Et puis il s’occupait de la veuve et de l’orphelin, ou de l’animal blessé. Dans les dessins animés et les séries japonaises (du moins ceux que l’on voit sur les chaînes commerciales françaises), ou dans certaines séries américaines, tout le monde se tape dessus. Les bons, les méchants et même ceux qui ne sont rien, les figurants de la mort. Le raffinement et la diversité dans les façons de tuer (explosions, lasers, commande à distance, électrocutions, animaux télécommandés, gadgets divers...) se sont accompagnés d’un appauvrissement des caractères, d’une uniformisation des héros, dont la seule personnalité se réduit à la quantité de cadavres alignés, ou à la couleur de la panoplie du parfait petit combattant de l’espace ».
Dans les années 1990, quelque chose d’autant plus important fît son apparition, changeant à jamais l’image du Japon en occident : l’arrivée de Pokémon. Avec du recul, cela peut paraitre bizarre, mais en 1996, le jeu fait l’effet d’une bombe et rejoint les premiers coups marketing de l’époque : Mario et Zelda. Nintendo devient Roi sur le marché des consoles portables et s’inscrit durablement dans le marché international. En effet nous connaissons aussi le Japon, et parfois de façon caricaturale, sur l’importation de jeux vidéo, et l’innovation dans cette filière.

Alors moi j'ai pris l'angleterre, on pourra retravailler tout ça ensemble je pense, mais voici une première version :

Famille royale, rues londoniennes avec ses bus et ses cabines téléphoniques rouges, les parapluies toujours ouverts, l’Angleterre n’échappe pas, comme tous les autres pays à son lots de clichés.

Gastronomie :

            Si les français sont si fiers de leur gastronomie, c’est aussi en comparaison avec leur voisin. Les anglais notamment ne semblent pas briller par le contenu de leurs assiettes. Nous avons notamment en tête les lourds breakfasts suivis des fish and chips ou de sandwichs peu savoureux et de la fameuse jelly au caractère si appétissant par son aspect gluant… Et bien sur les nombreux « tea time » qui ponctuent les journées pluvieuses de ces drôles habitants de la Grande Bretagne.
            Cependant tout ceci est à remettre en perspective. Premièrement, la majorité des Britanniques ne mangent pas de Breakfast durant la semaine, mais se réserve ce luxe les jours de weekends, et encore, pas toutes les semaines. Il est vrai que l’English Breakfast est souvent un repas relativement gras et calorique, mais cela n’enlève rien au goût qui est tout aussi intéressant qu’une bonne tartiflette. En effet, pour un petit-déjeuner quotidien, des toasts avec de la confiture ou des céréales suffisent. Pour ce qui est des sandwichs, il est vrai que ceux-ci font partie de l’alimentation quotidienne au Royaume Uni, et si selon les stéréotypes ils sont constitués de pain blanc et de jambon noyé dans une épaisse couche de beurre, ils sont en réalités très divers et peuvent se révéler très goutus. Les  « toasties » (sandwichs grillés), les paninis, etc…  peuvent facilement concurrencer notre fameux « jambon-beurre » français !

            Comportement :

            Un cliché tenace du comportement type anglais est leur snobisme invétéré. Or il semblerait que bien au contraire, ils soient simples et tolérants. Par exemple, il n’y aura pas de jugement quant au choix vestimentaire des citadins : sortir en pyjama, se teindre les cheveux en violet, porter une mini jupe par – 15°C, peu importe, les passants ne regarderons pas avec une insistance outrée les originalités des autres. (Peut-on dire la même chose de la France ?) Les anglais sont facilement abordables et souriants, et l’excentricité n’est pas vu d’une manière négative : la liberté d’être qui on a envie d’être semble ainsi permise.
            Les anglais sont bien élevés et accorde une importance particulière aux bonnes manières dans les interactions sociales. C’est effectivement un cliché que l’on peut vérifier : il y a peu de bousculade ou d’insultes dans les transports en communs par exemple, même quand le train a du retard, ils ne pestent pas contre la société des transports et comprennent qu’il faut patienter.

            Culture :

            Impossible de ne pas associer l’Angleterre à la famille royale. Mais n’est-ce pas du à nos médias à nous, français qui ne manquent pas les occasions de relater la vie des locataires de Buckingham Palace ? Même si il est difficile d’oublier en plein Londres que les Anglais n’ont pas rompu avec leur royauté (Tour de Londres, Buckingham Palace, gardes anglais, etc…), il faut relativiser ce soit disant culte au trône qu’ils voueraient. En effet une partie non négligeable de la population préfèrerait qu’on prête « moins d’importance à une royauté aujourd’hui dépourvue d’utilité et qui bénéficiait jusque récemment de nombreux privilèges, notamment fiscaux » (https://povecham.com/l-angleterre-et-ses-cliches/).
            Leur culture est marquée de grandes figures : Le Roi Arthur par exemple  qui est le premier grand héros de l’histoire. Guerrier gallois, d’origine celte, il  est le symbole de la résistance (face aux Angles et aux Saxons), au début du Vème siècle. Nous ne pouvons évoquer l’Angleterre sans invoquer le brillant William Shakespeare, d’abord acteur qui devint un des plus grands poètes dramaturges et écrivains de la culture anglaise (avec « Hamlet », « Macbeth », « Roméo et Juliette »…). Parmi ces grands hommes, l’espace culturel  anglais est rempli d’Harry Potter et de James Bond. L’univers d’Oxford en effet a par exemple été la principale source d’inspiration de la création de Poudlard et nourrit l’élégance de l’agent 007…

Bonsoir a tous, je tenais à vous informer que je suis en train de travailler sur le texte avec les clichés en Italie. Je pense vous l'envoyer mardi au plus tard. 

Okay je vais commencer le texte sur l'Espagne. J'essaierais de le terminer demain sinon mercredi dernier délai. Bisous ! (:

L’Italie, terre de Dante et de la comedia del arte, pays avec une forte appartenance. Je suis l’un des foyers de peuplement les plus anciens. J’ai vu naître des Hommes qui on changé le cours de l’histoire comme Léonard De-Vinci pour les sciences ou Michel Ange pour l’art. Je suis le pays où se trouve le siège de l’Église chrétienne. Quand on parle de moi il arrive énormément de clichés. Je suis donc là, pour les énumérer et redorer le blason de notre belle botte, car je suis aussi le pays de la haute couture.

            Pour remettre les idées au clair, je partagerai mon énumération et argumentation en trois grands axes, comme les couleurs de mon drapeau : dans un premier temps, les clichés sur notre alimentation et nos boissons, puis les comportements de mes concitoyens dans le monde (pas que ceux d’Italie) et pour conclure cette présentation la culture.

 

 

            La nourriture est fondamentale dans toutes les cultures, à travers tous les continents. Mon pays ne déroge pas à la règle. Je suis considérée pour certains, comme le pays qui a le plus de spécialités, car toutes mes régions ont des spécialités. L’un de mes symboles gastronomiques est la pizza et on dit que les italiens mangent toujours des pizzas ! Alors que la réalité est toute différente : mes voisins français sont les plus gros consommateurs avec le chiffre hallucinant de 819 000 pizzas mangées dans l’hexagone, juste après les USA.

            Quels sont les ingrédients de la véritable pizza, de la pâte à pain améliorée à l’huile d’olive, de la tomate et du fromage, il en existe beaucoup dans mon pays. L’italien ne mange pas forcément que de la mozzarella, s’il doit en manger il prendra de la vraie mozzarella celle de buffle. Mais d’autres fromages célèbres et très répandus dans le monde sont vus par moi comme des clichés : par exemple, le parmesan, appelé chez nous (souvent écorché par les autres pays) le parmigiano reggiano. Ces fromages sont plus vendus hors des terres italiennes que sur mon propre territoire.

            Les pâtes sont souvent vues comme un cliché de l’Italie mais sur là, c’est un bon cliché. La pâte est vue comme un aliment important pour la population locale. Mais les pays qui me sont frontaliers comme la France, sont également de gros consommateurs tout de même aussi. Les pâtes peuvent être cuisinées de plein de façons différentes et mangées en entrée comme en plat principal.

            Après avoir parlé de beaucoup de spécialités, il en reste une que je voudrais aborder : le tiramisu, qui est bien une des spécialités italiennes. Ma création est beaucoup plus récente que les autres spécialités énumérées auparavant, mais je suis tout de même vite rentrée dans la conscience collective comme le dessert numéro un italien mais n’oublions pas les gelati !

 

 

            Le comportement de mes habitants est souvent parodier, mais énormément de ces parodies sont des clichés. La plus répandue : c’est que l’italien parle avec ses mains ! Ce cliché n’est peut-être pas faux, mais cette coutume nous vient de nos origines latines. De ce fait nous sommes aussi connus pour être des individus très colériques ce qui entraine souvent à parler très fort. Voila pourquoi nous sommes vus comme des personnes très nerveuses.

            Mais nos clichés ne sont pas que négatifs car mon peuple est connu pour être de grands romantiques. Cela vient probablement de nos auteurs romantiques, comme Giacomo Leopardi (1798–1837) qui est universellement considéré comme le plus grand poète italien romantique. Ce qui en découle dans l’inconscient collectif c’est que les italiens sont forcément des dragueurs. Mais pour nous défendre beaucoup de pays européen ont la même réputation.

            Mais pour nuancer le portrait, les italiens sont vus comme des machos, sauf avec leur mère que nous appelons : la Mama ! Ce cliché a la vie dure et dans pleins de sites internet on se moque beaucoup de ce penchant de mes concitoyens. D’après des sondages, les mâles italiens vivraient souvent chez leur maman ! Le mythe du Tanguy à l’italienne ! Ce qui entraine souvent un autre cliché : l’italien est très famille et est très généreux avec les personnes qui lui sont proches.

            Un dernier cliché met venu à l’esprit : c’est leur coté simulateur et comédien dans tous les sports et plus précisément au foot ou comme on dis en Italie le calcio : ils se roulent facilement par terre en criant de douleur, ils se relèvent et courent encore plus vite !.

            Pour conclure cette partie sur les comportements de mes habitants : le constat est très mitigé il y a des vrais et des faux clichés. Mais dans l’ensemble, mes clichés sont souvent plus positifs que négatifs. Il est donc visible que l’italien est vue par les autres comme une personne plutôt sympathique.

 

 

            La dernière partie, comme énoncée auparavant se porte sur la culture, cette dernière a eu de l’importance tout au long de mon histoire. Le Vatican, enclavé dans Rome est la capitale de la chrétienté, il y a une forte implantation territoriale de l’Église et les italiens sont dans l’ensemble très croyants. D’ailleurs, la majeure partie des papes ont été des italiens.

            Les clichés culturels ne s’arrêtent pas à l’Église, car à travers les produits culturels comme le cinéma ou la littérature : l’image de la mafia italienne est très présente, avec la roublardise et l’esprit de famille énoncés plus haut. Nous pouvons penser, comme la trilogie du Parrain de Francis Ford Coppola, dont une partie de l’action prend place dans une Sicile post seconde guerre mondiale et l’autre partie dans les quartiers de New York. D’autres œuvres peuvent être prises comme analyse du cliché avec Les affranchis. Énormément de classiques du cinéma abordent le sujet de la mafia italienne.

            Nous pouvons aussi parler de la culture automobile avec la Vespa qui est une ligne de scooters brevetée le 23 avril 1946, par la société Piaggio & Co. Le nom de Vespa signifie « guêpe ». Ce deux-roues est par la suite devenu à la fois le symbole de la créativité italienne et un succès commercial, qui se poursuit jusqu'à aujourd'hui puisque 153 000 exemplaires de vespas ont été vendus en 2011 (source internet WIKI).

            Un autre symbole du milieu automobile : c’est la Fiat 500, qui est un petit modèle d'automobile urbaine fabriqué par le constructeur italien Fiat, en Italie entre le 4 Juillet 1957 et 1975. Elle a été inventée par Dante Giacosa et porte le nom de code « 110 » pour la berline et « 120 » pour la version Giardiniera.

Elle porte le nom de Fiat Nuova 500 pour la distinguer du modèle antérieur vendu de 1936 à 1955, lequel était plus connu sous son surnom de « Topolino » (Mickey Mouse) (source internet WIKI).

 

 

            Pour conclure nous voyons bien que les clichés sur les italiens sont tenaces, puisqu’encore en 2019 ces clichés continuent à exister malgré une ouverture au monde et grâce aux nouveaux moyens de transport ou de communication comme internet.

            Il est donc important de changer les idées toutes faites que l’on a concernant d’autres peuples et donc de stopper la stigmatisation culturelle, sociale et/ou  économique que l’on fait sur d’autre pays différent du sien.

Bonsoir (:

Voici mon petit texte sur les clichés des espagnols !

NOURRITURE

Cliché : Ne mangent que de la paëlla, des tortillas et des tapas et boivent que de la sangria.

Explication : À vrai dire, la sangria est surtout prisée des étrangers. Les espagnols préfèrent en général le vin ou la bière. La paella est quant à elle une spécialité régionale parmi tant d’autres et à part dans la région de Valence, elle n’est pas le plat le plus typique. Mais il faut avouer que les espagnols préparent volontiers une paella lors des dimanches d’été ! Le pays regorge d’autres recettes et d’autres mets cuisinés à merveille grâce aux fruits, légumes et produits du terroir et de la mer.

COMPORTEMENTS

Cliché : - Pas ponctuels.

- Vivent sa journée comme elle vient.
- Ils sont tous beaux, bruns avec la peau mate et les yeux noirs. Très bon amants.

Explication : Faute à cause une faculté que tout le monde souhaiterait posséder finalement et qui est celle d’être capable de vivre intensément l’instant présent. Rassurez-vous, il existe en Espagne comme ailleurs, des stressés qui ne savent pas canaliser leur zénitude potentielle.

Cliché : - Mal éduqués. Bourrus, préfèrent frapper que discuter.
- Fêtards.

Explication : Les espagnols aiment faire la fête. C’est ancré dans leur culture et ça va de pair avec la douceur du climat. L’Espagne compte de nombreuses festivités tout au long de l’année (comme la Mercè à Barcelone), restaurants, bars et discothèques. Les soirées durent généralement jusqu’à tard dans la nuit. C’est la douceur de vivre, l’envie de célébrer la vie entouré de ses bons amis.

Cliché : - Paresseux, n’aiment pas travailler.
- Adorent faire la sieste et dorment 16h/jour.

Explication : Pas vraiment. Dans certaines entreprises, la pause de midi peut aller jusqu’à 2 heures, c’est pour cela que certaines personnes ont le temps de faire la sieste. Le vendredi, surtout en été, il peut arriver que d’autres entreprises laissent leurs employés partir un peu plus tôt. Mais ici, la semaine est de 40 heures et il n’est pas rare de voir nos collègues espagnols faire des heures supplémentaires. La journée se termine tard, par conséquent les espagnols mangent et se couchent plus tard !

Un cliché qui est né du découpage des journées espagnoles, qui diffère un peu de celui de ses voisins, les espagnols ne déjeunant jamais avant 14h, dînant très tard le soir, aimant à s’autoriser une pose en milieu d’après midi, une habitude reprise de génération en génération, ensoleillement et chaleur estivale obligent !

Cliché : - Tout le temps au soleil.
- Ne parlent pas, hurlent.

Explication : Il se dit que les espagnols sont bruyants, tout ceci à cause de la sonorité particulière de leur langue mais également du débit de celle-ci. Les espagnols roulent de la langue, avalent les syllabes, alignent les phrases, et sont particulièrement prolixes lorsqu’il s’agit de raconter ou d’expliquer quelque chose. Ceci peut aussi être perçu comme une extrême convivialité, chère aux espagnols et à l’image de l’expression « l’auberge espagnole », qui englobe la pensée de voyageurs du monde, se retrouvant chaleureusement, chacun avec sa pitance, dans un site ou un gite dans les villes et campagnes de la péninsule. Cette généralité n’empêche pas que certains espagnols, jeunes ou moins jeunes, cultivent également une part discrète, secrète, voire ténébreuse de leur personnalité !

CULTURE

Cliché : Ils portent tous une moustache.

Explication : En effet, de nombreux espagnols arborent fièrement la barbe et la moustache. Mais il existe bien sûr des styles capillaires très variés selon les régions et comme partout, les modes changent.

Cliché : Très bon danseurs de flamenco (danse « caliente » qui claque des talons et s’apparente à une belle parade amoureuse, castagnettes et robe virevoltante aidant, tandis que monsieur, savamment guindé dans son costume près du corps, effectue des diversions autour de madame).

Explication : Le flamenco ne s’invente pas, il se travaille, et demande de longues heures d’entraînement et de souplesse pour parvenir à se produire en petit ou grand comité ! De même, les espagnols seraient tous de fervents joueurs de guitare, une passion qu’ils partageraient avec quelques gitans du cru, pour rythmer, entre autres, les pas du flamenco ! Il suffit ainsi de quelques spécificités régionales observées par des touristes ébahis pour que se répande l’idée de l’Espagne toute entière en train de gratter la guitare et de danser du soir au matin. Une idée reçue finalement assez peu compatible avec une autre qui les pense « fainéants » et plus apte à la sieste qu’au travail.

Cliché : Ils sont très religieux.

Explication : C´est vrai qu´ils organisent beaucoup de fêtes religieuses et qu´ils accordent une grande importance au catholicisme. A noter que tout le monde n´est pas catholique, seulement une grande partie de la population.

Cliché : Adorent la corrida.

Explication : En fait, l’Espagne compte au moins autant de détracteurs de ces manifestations qui font partie des coutumes locales, que dans les autres pays européens.

Ciao a tutti! Il lavoro è ENORME! Bravissimi!!! Ma manca crudelmente di testi in lingue diverse dal francese... come fare???

Bonsoir!  Merci beaucoup

Je suis d'accord avec vous sur la quetion de la redondance du français, malheureusmeent il n'est que synonyme de la repartition du groupe... Je ne sais pas vraiment quoi faire pour rééquilibrer la balance!

Les anglais / culture anglaise

 

les anglais sont vus avec une culture gastronomique peu riche, on les imagine de la nourrriture à notre goût immangeable. Comme par exemple un gigot à la menthe, mettre du sirop d'érable sur des plats salés (poulet par exemple), les chips au vinaigre, des harricots au petit déjeuner. De plus, c'est comme en allemagne ils mangent n'importe quand, à toute heure de la journée.

Les anglais sont vus comme des ivrognes, ils boivent beaucoup de bière par exemple. They never refuse a beer. ils aiment énormément le foot, c'en est presque une religion. Les anglais ont un côté « kitch », ils sont très attachés aux traditions etc. la forme de royauté devient presque une télé réalité (effervescence autour du « royal baby »). ils boivent le thé à la même heure etc. ils ont leurs habitudes et ils refusent de se plier aux règles « communes » (plus ou moins) : ils roulent à gauche, ils ont une monnaie différente. Ils ont un style vestimentaire très particulier, mini skirt with rubber boots. il paraît que les anglais sont très polis et courtois bien que leur langage est constitué globalement de mots vulgaires. il paraît que les anglais ne sont pas aussi pressés que nous, eux ils aiment faire la queue. Ils n'aiment pas les francais. Ils sont très généreux. Les anglais lèchent les bottes des américains. Les anglais ont un humour très spécial, qui joue sur le côté sombre, sur le sarcasme/ironie. Il pleut toujours, ou alors il neige. Les anglais sont très crédules : ils croient aux monstre du loch ness, et aux légendes. La presse people est un des gros revenus du journalisme (ce qui revient au point de l'attachement à la royauté = ca fait des gossip de fou).

fact : l'angleterre voit naître beaucoup de boys band (one direction, rolling stones, the beattles and more). Le taux de chômage en angleterre est très bas (3%) mostly with the «  human billboard » job en français : l'homme sandwich, l'homme dans les rues qui porte les panneaux pour une entreprise pour éviter de payer des taxes.

 

REALITYYYYYY

 

1° ils sont apparemment très polis like hooligans say thank you after hitting someone

2° selon le passé historique, il est vrai que les anglais ont du mal à nous aimer nous les français.

3° la bière est la boisson n°uno dans les bars/pub

4° (fun fact) les anglais adorent les chiens.

5° beaucoup d'anglais sont membres dans des assos caritatives, ils sont généreux.

6° LES ANGLAIS NE BOIVENT PAS TOUS DE THE A 17h ! ça arrive chez les séniors, ou pendant la journée comme il nous arrive de prendre un café pour se reveiller à onze heures. (dailleurs 62% des anglais préfèrent le thé au café)

7° les anglais vont voir leurs équipes even if it's raining cats and dogs.

8° les anglais apprécient plus ou moins les américains, même si ils trouvent qu'ils parlent l'anglais easy. Les américains enlèvent des « u » comme dans « colour » qui devient « color » they're trying to get rid of u lol

8° en plus de conduire à gauche, de doubler, courir et nager à gauche, ils ont des types de mesures différentes (miles, pounds), les prises sont différentes également !

=> les anglais sont froids : on ne fait pas la bise, ils parlent de la pluie et du beau temps avec beaucoup de distance.

=> les anglaises portent des minis jupes même en plein mois de décembre ! Sans manteaux sans rien (à vérifier)

 

après les clichés se voient différemment selon les cultures, par exemple pour la nourriture où nous ne pouvons pas avoir un avis très neutre puisque nous en france sommes considéré comme capitale gastronomique (surtout Lyon). Un anglais en france ne trouvera pas vraiment la nourriture à son goût.

Les anglais / culture anglaise

 

les anglais sont vus avec une culture gastronomique peu riche, on les imagine de la nourrriture à notre goût immangeable. Comme par exemple un gigot à la menthe, mettre du sirop d'érable sur des plats salés (poulet par exemple), les chips au vinaigre, des harricots au petit déjeuner. De plus, c'est comme en allemagne ils mangent n'importe quand, à toute heure de la journée.

Les anglais sont vus comme des ivrognes, ils boivent beaucoup de bière par exemple. They never refuse a beer. ils aiment énormément le foot, c'en est presque une religion. Les anglais ont un côté « kitch », ils sont très attachés aux traditions etc. la forme de royauté devient presque une télé réalité (effervescence autour du « royal baby »). ils boivent le thé à la même heure etc. ils ont leurs habitudes et ils refusent de se plier aux règles « communes » (plus ou moins) : ils roulent à gauche, ils ont une monnaie différente. Ils ont un style vestimentaire très particulier, mini skirt with rubber boots. il paraît que les anglais sont très polis et courtois bien que leur langage est constitué globalement de mots vulgaires. il paraît que les anglais ne sont pas aussi pressés que nous, eux ils aiment faire la queue. Ils n'aiment pas les francais. Ils sont très généreux. Les anglais lèchent les bottes des américains. Les anglais ont un humour très spécial, qui joue sur le côté sombre, sur le sarcasme/ironie. Il pleut toujours, ou alors il neige. Les anglais sont très crédules : ils croient aux monstre du loch ness, et aux légendes. La presse people est un des gros revenus du journalisme (ce qui revient au point de l'attachement à la royauté = ca fait des gossip de fou).

fact : l'angleterre voit naître beaucoup de boys band (one direction, rolling stones, the beattles and more). Le taux de chômage en angleterre est très bas (3%) mostly with the «  human billboard » job en français : l'homme sandwich, l'homme dans les rues qui porte les panneaux pour une entreprise pour éviter de payer des taxes.

 

REALITYYYYYY

 

1° ils sont apparemment très polis like hooligans say thank you after hitting someone

2° selon le passé historique, il est vrai que les anglais ont du mal à nous aimer nous les français.

3° la bière est la boisson n°uno dans les bars/pub

4° (fun fact) les anglais adorent les chiens.

5° beaucoup d'anglais sont membres dans des assos caritatives, ils sont généreux.

6° LES ANGLAIS NE BOIVENT PAS TOUS DE THE A 17h ! ça arrive chez les séniors, ou pendant la journée comme il nous arrive de prendre un café pour se reveiller à onze heures. (dailleurs 62% des anglais préfèrent le thé au café)

7° les anglais vont voir leurs équipes even if it's raining cats and dogs.

8° les anglais apprécient plus ou moins les américains, même si ils trouvent qu'ils parlent l'anglais easy. Les américains enlèvent des « u » comme dans « colour » qui devient « color » they're trying to get rid of u lol

8° en plus de conduire à gauche, de doubler, courir et nager à gauche, ils ont des types de mesures différentes (miles, pounds), les prises sont différentes également !

=> les anglais sont froids : on ne fait pas la bise, ils parlent de la pluie et du beau temps avec beaucoup de distance.

=> les anglaises portent des minis jupes même en plein mois de décembre ! Sans manteaux sans rien (à vérifier)

 

après les clichés se voient différemment selon les cultures, par exemple pour la nourriture où nous ne pouvons pas avoir un avis très neutre puisque nous en france sommes considéré comme capitale gastronomique (surtout Lyon). Un anglais en france ne trouvera pas vraiment la nourriture à son goût.

Les anglais / culture anglaise

 

les anglais sont vus avec une culture gastronomique peu riche, on les imagine de la nourrriture à notre goût immangeable. Comme par exemple un gigot à la menthe, mettre du sirop d'érable sur des plats salés (poulet par exemple), les chips au vinaigre, des harricots au petit déjeuner. De plus, c'est comme en allemagne ils mangent n'importe quand, à toute heure de la journée.

Les anglais sont vus comme des ivrognes, ils boivent beaucoup de bière par exemple. They never refuse a beer. ils aiment énormément le foot, c'en est presque une religion. Les anglais ont un côté « kitch », ils sont très attachés aux traditions etc. la forme de royauté devient presque une télé réalité (effervescence autour du « royal baby »). ils boivent le thé à la même heure etc. ils ont leurs habitudes et ils refusent de se plier aux règles « communes » (plus ou moins) : ils roulent à gauche, ils ont une monnaie différente. Ils ont un style vestimentaire très particulier, mini skirt with rubber boots. il paraît que les anglais sont très polis et courtois bien que leur langage est constitué globalement de mots vulgaires. il paraît que les anglais ne sont pas aussi pressés que nous, eux ils aiment faire la queue. Ils n'aiment pas les francais. Ils sont très généreux. Les anglais lèchent les bottes des américains. Les anglais ont un humour très spécial, qui joue sur le côté sombre, sur le sarcasme/ironie. Il pleut toujours, ou alors il neige. Les anglais sont très crédules : ils croient aux monstre du loch ness, et aux légendes. La presse people est un des gros revenus du journalisme (ce qui revient au point de l'attachement à la royauté = ca fait des gossip de fou).

fact : l'angleterre voit naître beaucoup de boys band (one direction, rolling stones, the beattles and more). Le taux de chômage en angleterre est très bas (3%) mostly with the «  human billboard » job en français : l'homme sandwich, l'homme dans les rues qui porte les panneaux pour une entreprise pour éviter de payer des taxes.

 

REALITYYYYYY

 

1° ils sont apparemment très polis like hooligans say thank you after hitting someone

2° selon le passé historique, il est vrai que les anglais ont du mal à nous aimer nous les français.

3° la bière est la boisson n°uno dans les bars/pub

4° (fun fact) les anglais adorent les chiens.

5° beaucoup d'anglais sont membres dans des assos caritatives, ils sont généreux.

6° LES ANGLAIS NE BOIVENT PAS TOUS DE THE A 17h ! ça arrive chez les séniors, ou pendant la journée comme il nous arrive de prendre un café pour se reveiller à onze heures. (dailleurs 62% des anglais préfèrent le thé au café)

7° les anglais vont voir leurs équipes even if it's raining cats and dogs.

8° les anglais apprécient plus ou moins les américains, même si ils trouvent qu'ils parlent l'anglais easy. Les américains enlèvent des « u » comme dans « colour » qui devient « color » they're trying to get rid of u lol

8° en plus de conduire à gauche, de doubler, courir et nager à gauche, ils ont des types de mesures différentes (miles, pounds), les prises sont différentes également !

=> les anglais sont froids : on ne fait pas la bise, ils parlent de la pluie et du beau temps avec beaucoup de distance.

=> les anglaises portent des minis jupes même en plein mois de décembre ! Sans manteaux sans rien (à vérifier)

 

après les clichés se voient différemment selon les cultures, par exemple pour la nourriture où nous ne pouvons pas avoir un avis très neutre puisque nous en france sommes considéré comme capitale gastronomique (surtout Lyon). Un anglais en france ne trouvera pas vraiment la nourriture à son goût.

Les francais

 

capitale de la bonne nourriture

très râleurs

on est pas polis, très pressés

on est alcooliques sur les bords

on est feignants

on se lave pas et on pue

on est arrogants

on mange beaucoup de viandes et de fromage

 

oui, notre nourriture est meilleure que les autres pays (paëlla ? Couscous ? Rien de meilleur qu'un gigot d'agneau, bœuf bourguignon etc..)

pas polis, pas toujours, les français sont quand même très gentils par exemple quand on demande où se trouve telle rue etc. pressés ? Oui, très, on a jamais le temps, le comble d'un parisien c'est de n'avoir jamais visité la tour eiffel, pourquoi ? Parce qu'ils ont pas le teeeemps !

Alcooliques ? Nous sommes au 7e rang de consommateurs réguliers d'alcools en Europe, environ 13% des français boivent tout les jours

nous sommes feignants. En moyenne les français travaillent 1 607 heures par an, en France on a le droit a 25 jours de vacances et 36 jours de repos, contre 20 de vacances en Irlande, et 29 jours de repos. Après il y a les RTT, les arrêts maladies etc...

les français utilisent en moyenne 150 litres d'eau PAR JOUR, c'est du tout pas bon pour l'écologie, mais ça prouve bien une douche tout les jours.

Les français mangent 66kilos de viande par an ; et 26kilos de fromage par an. Donc oui ?

Les francais

 

capitale de la bonne nourriture

très râleurs

on est pas polis, très pressés

on est alcooliques sur les bords

on est feignants

on se lave pas et on pue

on est arrogants

on mange beaucoup de viandes et de fromage

 

oui, notre nourriture est meilleure que les autres pays (paëlla ? Couscous ? Rien de meilleur qu'un gigot d'agneau, bœuf bourguignon etc..)

pas polis, pas toujours, les français sont quand même très gentils par exemple quand on demande où se trouve telle rue etc. pressés ? Oui, très, on a jamais le temps, le comble d'un parisien c'est de n'avoir jamais visité la tour eiffel, pourquoi ? Parce qu'ils ont pas le teeeemps !

Alcooliques ? Nous sommes au 7e rang de consommateurs réguliers d'alcools en Europe, environ 13% des français boivent tout les jours

nous sommes feignants. En moyenne les français travaillent 1 607 heures par an, en France on a le droit a 25 jours de vacances et 36 jours de repos, contre 20 de vacances en Irlande, et 29 jours de repos. Après il y a les RTT, les arrêts maladies etc...

les français utilisent en moyenne 150 litres d'eau PAR JOUR, c'est du tout pas bon pour l'écologie, mais ça prouve bien une douche tout les jours.

Les français mangent 66kilos de viande par an ; et 26kilos de fromage par an. Donc oui ?

Et faudrait faire deux parties:

I/ Les clichés sur le monde vus par les français

II/ Les clichés sur les français vus par les français comparé aux clichés sur les français vus par le reste du monde

Je sais pas si c'est très clair sorry

Par exmple quelque chose comme ça :


"El cliché francés en pocas palabras:

Si tuviéramos que resumir rápidamente los prejuicios sobre los franceses más recurrentes, este sería el resultado:

1) En cuanto a la vestimenta, el francés típico lleva siempre una boina, un pañuelo rojo y un jersey de rayas llamado «marinero».
2) A los franceses les gusta ir de un lado a otro con una baguette bajo el brazo porque comen todos los días sin moderación.
3) La cocina y las comidas tienen un lugar de especial importancia en su vida. Francia es el país del queso, del vino tinto, de los caracoles y de las ancas de rana.
4) Los franceses trabajan poco, les gusta especialmente irse de vacaciones y les gusta manifestarse o hacer huelga por todo.
5) Las francesas encarnan la elegancia, prestan especial atención a la línea y disfrutan con la alta costura.
6) Los franceses, sobre todo en París, no son un gran ejemplo de amabilidad y educación: son muy directos, hasta arrogantes, y condescendientes con los demás, sobre todo con los turistas.
7) Los franceses son adeptos de la galantería y muy románticos.
8) No son un gran ejemplo de higiene, lo que explica su gran afición a los perfumes.
9) Los franceses no son muy duchos en lenguas extranjeras.
10) Refinados y con curiosidad por todo, los franceses disfrutan con la literatura, los «cafés filosóficos» y los interminables debates para cambiar el mundo."

 

https://www.cia-france.es/blog/cultura-tradiciones-francesas/cliches-sob...

"French people only listen to accordion music

Many of the stereotypes on this list come from dated impressions.  The accordion was a popular instrument in France in the 19th century, up to around the 1930’s, with its bal musette music.  Today, you’ll almost certainly hear accordions if you’re strolling around central Paris.  They won’t be coming from a cabaret, but from a busker who wants to be paid for that expected melody.

Some performers do continue to keep accordion music alive, but most contemporary French music is pretty much like music in most Western countries. You have singers of all sorts, from traditional, folk, and regional groups, to pop and rap stars, not to mention a modern French music phenomenon: internationally famous DJ’s and electronica stars like Daft Punk and David Guetta.

French women don’t shave

In the nearly fifteen years I’ve lived in France, I’ve probably seen a handful of women who didn’t shave their underarms, and I don’t think I’ve ever met a woman who didn’t shave her legs. The women with the unshaved underarms were older, maybe starting around age 50.

But globalization of pop culture and fashion and beauty standards means that an overwhelming majority of women from younger generations shave – more than 75%, according to a survey cited in La Parisienne. The article also reveals that nearly 80% of those surveyed were against the “all natural” movement touted by countless feminists and American pop stars like Miley Cyrus."

Ceux ci peuvent être intéressants, ils sont assez différents des clichés qu'on peut avoir sur nous même !

https://frenchtogether.com/french-stereotypes/

Par ailleurs il faudrait peut être réduire nos textes et sélectionner quelques éléments à mettre sur la page du rendu final, vous êtes d'accord ?
Y a pas un moment où on peut se parler de tout ça tous ensemble ? Ce weekend par exemple ?? Parce que sinon ça risque d'être bien compliqué pour se mettre d'accord et travailler efficacement ! ;)

Et aussi, si l'un de vous est calé en informatique et sait quel logiciel ou site internet utiliser pour créer le livre numérique, ce serait parfait !!
Des bisous !

Yo! J'ai tous les textes, je vais faire une p'tite mise en page sur publisher, ça va être cool j'espère Si vous pouvez me dessiner sur paint (il faut que ça soit moche) des éléments de clichés du genre: Une bouteille de sangria pour les espagnols, et me filer ça sur mon mail: louisonbalay@outlook.fr ça serait super !

cibo

Le gambe sono spesso viste come un cliché dell'Italia, ma in questo caso il cliché è vero. La gamba è vista come un alleato importante per la popolazione locale. Ma i paesi che mi delimitano come la Francia sono ugualmente grandi consumatori. La coscia può essere cotta comunque e consumata come piatto caldo.Uno dei miei simboli gastronomici è la pizza e l'italiano mangia sempre la pizza!

comportamento

Il più sentito è che l'italiano parla con le loro mani. Per lui lo stereotipo è vero ma questa usanza viene dalle nostre origini latine. Di conseguenza, siamo anche noti per essere individui molto arrabbiati, il che porta spesso a chiacchiere rumorose. Ecco perché siamo visti come persone molto nervose
 

Cultura

 

            sono visti come macho, con donne ad eccezione di uno! Anche la loro mamma chiama a casa la mamma. Questo cliché ha una vita difficile in diversi siti Web, il cliché è spesso molto ben posizionato. Secondo questo sondaggio, vivrebbe spesso con la madre il mito dell'italiano Tanguy. Ciò che spesso porta a un altro cliché italiano è vicino alla sua famiglia e che sono generosi con le persone a loro vicine.

            I cliché culturali non si fermano alla Chiesa, perché attraverso il prodotto culturale come il cinema o la letteratura l'immagine della mafia italiana, con la scortesia di affermare al passato. Possiamo pensare al lavoro del padrino di Francis Ford Coppola, che prende parte al film in un dopoguerra siciliano e l'altra parte nei quartieri di New York. Altri lavori possono essere presi come analisi con i liberti. Molti film classici trattano questo argomento.

Hihi, mais c'est bien pour ça qu'on avait proposé de trouver une autre platforme pour pouvoir se parler plus efficacement ! Y a pas de raison que tu fasses tout ! wink Même si tu as définitivement l'air déterminé !

Je met en forme le travail là! je vais mettre en ligne sur un drive le dossier word pour que vous puissiez le retoucher ;) 

 

Sinon j'aimerai un dessin de:

-Une pizza

-Un taureau

-Du pain

-La tour eiffel

-Le mont Fuji 

 

Merciiiiii ;)

/!\ IMPORTANT /!\ WARNING IT'S NOT AN EXERCICE

Je vous demande de corriger vos textes, de les raccourcir au maximum pour la présentation. 

Il y a des textes qui sont trop longs, comportent des fautes d'orthographes et me poussent à une relécture qui prend du temps sur la rédaction du support!

Merci.

Please make a correction of your texts, cut it too (not 2 pages in Word please), thanks you ! 

Merci pour le Drive, c'est parfait !!
Par contre, à propos des dessins, Elisa a fait une super création sur papier sur l'Angleterre, je pense que ce n'est pas très grave si on mélange un peu les styles de dessin dans notre rendu, ça enrichira la production !

D'ailleurs Elisa, tu as trouvé une façon pour le scanner ?