Despertar Sexual de los protagonistas...

Hola a todos!

Una idea que fuimos pensando para escribir el comentario multilingüe es seleccionar escenas específicas de las películas, como por ejemplo:

-En Infancia Clandestina la escena en que el tío le explica a Juan/Ernesto el trato romántico con las mujeres a partir de una comparación con la degustación del maní con chocolate.

-En Machuca la escena en que aparecen Silvina,  Gonzalo y  Machuca jugando a la orilla del rio con la leche condensada.

¿Qué opinan?

Nos leemos! :)

Abrazo!

Commentaires

Bonjour à tous!

Me parece muy buena tu idea Melina, creo que esas escenas son muy gráficas para hablar del despertar sexual.

Yo no pude abrir los pads para anotarme en el grupo que va a trabajar sobre la identidad, y, por otro lado,no me queda claro cómo comenzar a completar el Plan de trabajo.

À bientôt!

Bonjour Monica et Melina,

Je vais créer un forum pour l'identité car les pads ne marchent pas.

Je me suis permis de commencer à compléter le pad pour le plan de travail.

N'hésitez pas à me corriger et à compléter.

Stéphanie

Merci Stéphanie!

Muy bien lo que has puesto en el plan de travail. Podemos intercambiar opiniones para ir completando el resto la semana próxima.

Bon week-end! Bises
 

Salut à tous!

Quizás resulte obvio pero vale aclarar que la identidad incluye a la sexualidad, así que los que trabajaremos en el tema de la identidad tendríamos que enfocarnos más en los aspectos familiares , culturales y sociales , entre otros.  Si les parece nos encontramos en este foro mientras se crea el nuestro.

À bientôt,

Bonjour,

J’aime bien travailler avec ce groupe sur le sujet de l’amour et l'éveil sexuel chez ces enfants, c’est un des thèmes présents dans les cinq films. Je suis aussi d’accord avec l'idée de travailler sur certaines scènes liées à ce sujet et de les analyser et enfin de les publier sur facebook. Par contre, je n’ai pas de page facebook, je ne sais pas si c’est important ou non !

 Aussi, j’ai une question est-ce que tout le monde dans le groupe doit remplir le plan du travail ?!

À bientôt,

Azadeh me alegro que te haya interesado la propuesta de seleccionar y analizar escenas puntuales de las películas para que trabajemos. ¿Entonces ya tendríamos elegidas las escenas de Machuca e Infancia Clandestina? ¿Se te ocurre que escena podríamos trabajar de las otras tres películas?

Sinceramente no recuerdo a Anna (personaje principal de La faute à Fidel) en una escena con características del despertar sexual(o amor)…

Nos leemos y seguimos tomando decisiones :)

Abrazo!

Hola Melina! En la película O ano em que meus pais saíram de férias, podríamos usar la escena en que Mauro quiere espiar a la chica (no recuerdo el nombre), cuando ella va a probarse ropa a la tienda de la amiga de ellos. 

En Mio fratello è figlio unico, podemos usar la escena en que Accio se confieza con el padre del seminario, pidiéndole que lo castigue porque su hermano le dejó "una foto que lo hizo pecar" (al principio de la película).

En el caso de Anna no estoy segura de recordar una escena en que se muestre su despertar sexual, pero sí podemos usar la escena cuando su amiga se queda a dormir en su casa y ve al padre de Anna desnudo. Se genera un conflicto grande en la amiga, mientras que Anna ve ese hecho con naturalidad, incluso sabe mucho más de sexualidad que su amiguita. 

Y coincido totalmente en usar las escenas que descibiste en un post anterior de Machua e Infancia Clandestina, me parece que en ellas se retrata claramente el despertar sexual de los protagonistas.

Bonjour à tous,

Malheureusement je n'arrive pas à créer un forum spécial identité mais finalement comme le dit Cecilia l'identité inclut la sexualité.

Il faut finir de remplir le plan de travail pour vendredi, notamment comment on va s'organiser. Azadeh, il y a un pad plan de travail pour le groupe entier et chacun peut y écrire dessus mais ce n'est pas un plan de travail par personne.

Je trouverais plus pratique de communiquer via Messenger ou Whatsapp. Qu'en pensez-vous ?

Et si tu n'as pas Facebook, je ne pense pas que ce soit un problème Azadeh, on pourra publier pour toi :)

A bientôt :)

Hola a todos!

Como mencionó Stéphanie, yo también pienso que no tiene tanta relevancia que no tengas Facebook Azadeh. Igualmente, vamos a tener que crear una página dentro de Facebook para publicar la versión final. El plan de trabajo debemos completarlo entre todos hasta el viernes y nos faltan algunos puntos. Por ejemplo, en el cronograma pienso que podríamos organizarnos así:

1/11 au 6/11: Terminar de definir el plan de trabajo de manera conjunta. Separarse en los dos subgrupos y organizar de cada subgrupo en duplas o tríos de trabajo.

7/11 au 13/11 Definir sobre qué película o aspecto particular escribe cada dupla del subgrupo y escribir el comentario.

14/11 au 20/11: Traducir los comentarios de las otras duplas pertenecientes al sub-grupo (para poder alcanzar la publicación de comentarios multilingües)

21/11au 26/11 : Crear página de Facebook y ultimar detalles para organizar la publicación de cada subgrupo.

27/11 : Publication de la production finale par “Rubrica multilingüe- Comentarios de películas”

Espero que les agrade mi propuesta, pero obviamente se aceptan modificaciones. ¡Todo lo que sea para mejorar es bienvenido! Abrazo

Je trouve que c'est un très bon plan de travail Melina :) Peut-être faudrait-il déterminer sur quels films on travaille avant le 7? Je pense que cela faciliterait la création des binômes.

Est-ce que quelqu'un est intéressé pour se mettre en binôme avec moi sur l'identité d'Anna dans La Faute à Fidel ?

Ce serait bien que tout le monde donne ses idées. C'est bientôt vendredi :)

Par contre, est-ce que toutes les personnes abonnées au groupe travaillent toujours sur ce projet ? J'ai l'impression qu'en réalité nous ne sommes pas aussi nombreux par rapport aux commentaires sur le forum.

Bonjour à tous, 
Merci pour vos répons.  Je suis d’accord avec les séquences que Leticia a citées. C’est vrai que dans Machuca et Infancia Clandestina, ce thème est plus clair que les autres films. Nous pouvons travailler à partir de ces séquences ou justement nous concentrons sur les séquences de Machuca te Infancia Clandestina. Qu’en pensez vous ?  
Le plan est bon aussi à mon avis ! Merci Melina 

Hola a todos!

Me alegro que les haya gustado la propuesta de cronograma! Stéphanie tenés razón, es mejor que cada subgrupo defina las películas antes del 07/11. Ahora copio el cronograma al plan de trabajo así queda listo ese ítem. ¡Vamos que ya nos queda poco por definir!

Azadeh yo también concuerdo con los comentarios realizados por Leticia, pero opino que deberíamos delimitar el trabajo y solamente usar las secuencias en donde este tema se observe explícitamente. Como marco Stéphanie, parece que vamos a ser pocos (hasta ahora solo Leticia, vos y yo hemos elegido este subgrupo) y en ese caso pienso que podríamos elegir una película cada una y nos vamos dando una mano entre todas. Si con el correr de los días más personas se unen a nuestro subgrupo vamos armando las duplas y añadiendo películas... ¿Qué piensan?

Abrazo

Oui si nous sommes seulement 4, il est possible de travailler sur un film chacune et de s'entraider si besoin. C'est vrai que c'est un peu embêtant de ne pas savoir combien nous sommes...

Seriez-vous d'accord pour communiquer via Messenger ou Whatsapp, je trouve cela plus pratique.

Comme le dit Melina, il y a encore quelques détails à remplir sur le plan de travail. J'ai essayé de rajouter quelques informations, n'hésitez pas à modifier.

Pour la partie évaluation et bilan, avez-vous des idées ? Voici ce que je propose :

Critères pour l'activité du groupe : la communication

modalité d'appréciation de l'activité du GT et de la production : chacun donne son avis après avoir rendu la production finale, nous pouvons créer un forum pour cela.

Stéphanie concuerdo con tus propuestas de evaluación y de vías de comunicación. Pienso que para realizar un trabajo colaborativo una herramienta muy útil es escribir los comentarios multilingües en Google Docs. ( aplicación que se usa con cuentas de correos gmail). Si están de acuerdo podríamos trabajar cada uno en un documento y compartirlo con los integrantes del subgrupo (o de todo el equipo para aunar criterios). Abrazo

Bonjour à toutes,

J'ai une question : combien de commentaires y aura-t-il au total ? Personellement, je vais avoir beaucoup de travail dans les semaines à venir et la traduction, cela prend du temps. Donc faudra-t-il traduire les commentaires en entier ou seulement quelques paragraphes ? Dans mon idée, il y avait un seul commentaire avec des paragraphes dans des langues différentes. Cela ne me dérange pas que l'on publie plusieurs commentaires mais je pense qu'il faut être raisonnable sur la quantité pour ne pas être surchargé par l'écriture et la traduction.

Melina, GoogleDocs c'est bon pour moi, à voir si tout le monde peut l'utiliser.

J'ai rajouté des choses sur le plan de travail, on pourra toujours modifier plus tard mais il faut rendre quelque chose pour demain.

J'attends vos réponses également pour savoir quel moyen de communication vous souhaitez utiliser et le mettre en place car les forums ce n'est pas le plus pratique.

A bientôt :)

Hola a todos!

Concuerdo con el cronograma propuesto por Melina. Por lo que veo, sólo Cecilia y yo trabajaremos sobre la identidad. Qué les parece si lo hacemos sobre las mismas películas elegidas para el despertar sexual? Creo que sería una manera de completar el análisis de ambos aspectos.

À bientôt!

Salut les filles!

Acabo de darme cuenta que también Malu y Stéphanie trabajan sobre el tema de la identidad.

Estamos en contacto chicas.

Bises

Bonjour :) 

Excusez moi pour mon retard ...

Je suis intéressée pour faire un commentaire multilingue ! Le plan proposé par Melina est très bien :) 

J'aimerais travailler sur l'identité ! 

Je peux utiliser google doc ! 

A bientôt !

Julie 

Oui, Je trouve que c’est une bonne idée que chacun travaille sur un film. J’aimerai bien travailler sur « la faute à Fidel » ou « enfance clandestine », mais je ne me souviens plus dans quels moments précis de ces films. Je vais les regarder de nouveau ce week-end.

Pour communiquer par Yahoo messenger ou Whatsapp, je suis d’accord, oui c’est plus pratique. Et enfin, pour le bilan et évaluation, j’aime bien ce cours et cette plateforme mais et je ne suis pas à l’aise avec et j’ai passé beaucoup de temps à essayer de comprendre ce qui se passe sur cette plateforme, pour lire chaque commentaire dans une langue que je ne connais pas et cela me prend beaucoup de temps alors que j’ai aussi d’autres cours ! Et je trouve aussi que la modalité d’évaluation pour ce cours est compliquée : voir cinq films dans cinq langues qu’on ne connait pas (j’ai regardé chaque film plusieurs fois pour écrire mes résumé), puis présenter une langue de la famille des langues romanes, après GT sur Miriadi, puis un dossier final sur d’autre sujet et aussi une présentation de ce dossier, c’est beaucoup !  

Je suis d'accord avec Google Doc aussi. 

Hola a todos!

Stéphanie estuve pensando en lo que planteaste y creo que siempre es más importante la calidad que la cantidad de lo que se produce. Por eso, propongo lo siguiente para el subgrupo de despertar sexual (que también se podría aplicar para el subgrupo de identidad): Leticia y yo podemos escribir dos comentarios (el original en español y la traducción en portugués) sobre la escena de la película “Machuca” y Azadeh podría escribir sobre una de las escenas, sea la que aparece en “Infancia Clandestina”, en “La faute à Fidel” o en cualquier película de su preferencia ( menos en "Machuca" que ya sería trabajada). De este modo, nuestro subgrupo tendría 2 comentarios sobre la temática en 3 idiomas (español, portugués y francés). Creo que es un objetivo inicial posible y abarca el aspecto multilingüe. En el caso que luego se sumen más integrantes vamos adicionando duplas o escenas para escribir comentarios, lo vamos viendo en el momento… ¿Qué les parece?

Además de eso, creo que deberíamos aunar criterios sobre la extensión, formato, etc. de los comentarios para que las producciones sean equitativas. ¿Alguna propuesta?

Les dejo mi email para que podemos entrar en contacto y comenzar a trabajar!: melidonalisio@gmail.com

Abrazo!

Hola a todos!! Concuerdo con Melina, sería bueno focalizarnos en dos películas así podemos realizar un mejor trabajo. Por eso, yo trabajaré con ella sobre la escena de Machuca, y lo haremos en español y portugués. 

Respecto a la extensión del texto, creo que 300 palabras aproximadamente estaría bien, ya que sería espacio suficiente para expresar nuestras impresiones. Podríamos usar letra Times New Roman, tamaño 12, con espacio de 1,5. ¿Les parece bien? 

Por otro lado, Azadeh, te mandé un mensaje privado, así hacemos un grupo de Whassap, que creo que es la mejor forma para que podamos comunicarnos, ya que es más instantáneo. Solo tendríamos que tener en cuenta la diferencia horaria, jaja, pero me parece que no tendríamos mayores problemas. 

Saludos a todos! Seguimos en contacto

Bonjour Melina et Leticia,

Ce que vous proposez me paraît raisonnable.

Je vais voir avec Julie si elle veut faire un commentaire en français avec moi sur La Faute à Fidel.

Quant à Malu et Monica, elles peuvent faire un autre commentaire.

Bon weekend ! :)

Bonjour, 

J'ai choisi de travailler sur "la faute à fidel" et j'ai commencé à regarder de nouveau ce film pour écrire mon commentaire sur l'amour et l'éveil de sexualité en français. mais si vous voulez travailler sur ce film, Je vais travailler sur un autre film!

Je suis aussi d'accord pour la taille de nos commentaires.

Merci et Bon weekend! 

Azadeh,

Avec Julie, on va se concentrer sur l'aspect identité donc je pense qu'on dira des choses différentes.

Bonjour,

Merci pour ton message. Très bien! Alors, je travaille sur le thème " l'amour et l'éveil sexuel" chez Anna dans "la faute à Fidel"  et je vais faire un commentaire en français. 

Bonsoir les filles!

Je suis d'accord avec tout ce que vous avez proposé. Je choisis de faire un commentaire en espagnol sur l'identité de Juan, du film "Infancia clandestina".

Estamos en contacto. Este es mi mail: moniqueirazusta@yahoo.com.ar

Abrazos

Hola a todos!

Cecilia, Cristina y yo vamos a producir un texto en español sobre la identidad de Juan de "Infancia clandestina" . Y luego vamos a traducirlo al francés.

Estamos en contacto.

Bises

Bonjour,

Voici notre commentaire sur Anna et la construction de l'identité :

La construction de l’identité d’Anna

La Faute à Fidel est un film franco-italien sorti en 2006 et réalisé par Julie Gavras.  Il présente le contexte historico-politique des années 1970 à travers le regard d’une petite fille de 10 ans nommée Anna.  

Anna est une petite fille qui vit avec ses parents et son petit frère François à Paris. Ils font partie d’une classe plutôt aisée.  On peut remarquer qu’au début du film, le monde d’Anna se centre autour d’elle. Elle a ses habitudes de vie dans la manière de se comporter, de manger, de s’habiller, de se coiffer. Elle a une éducation religieuse à laquelle elle est très attachée. Toutefois, elle n’aime pas les changements et l’arrivée de sa tante et de sa cousine Pilar vont bouleverser ses habitudes. Elle ne comprend pas leur présence et leurs différences (de langue, religion…).

Plusieurs changements vont s’opérer dans sa vie, modifiant son regard sur le monde et sa propre identité. Ses parents très impliqués dans la politique vont, suite à un voyage au Chili, changer radicalement de mode de vie. Leurs convictions politiques en faveur du communisme vont prendre de plus en plus d’ampleur et avoir une forte répercussion sur la vie familiale. Ils décident de déménager dans un appartement plus petit, Anna est dispensée de cours de catéchisme, elle change de nourrice plusieurs fois. Suite à ces changements, Anna ressent une grande colère et provoque sans cesse ses parents.  Elle a l’impression que les engagements politiques de ses parents sont plus importants qu’elle.

Il y a une forte incompréhension entre Anna et ses parents. Ces derniers essaient de lui apprendre ce qu’est l’esprit de groupe. Anna ne comprend pas, elle continue de provoquer, de crier, de poser beaucoup de questions. Elle cherche à comprendre et à savoir en permanence qui dit la vérité.  Elle arrive à se faire sa propre opinion du monde qui l’entoure et à faire ses propres choix. Sa colère s’apaise,  elle comprend aussi son histoire familiale qui a influencé les choix politiques de ses parents et les changements de vie.  Elle finit donc par construire sa propre identité grâce à sa curiosité et les dialogues avec les adultes de son entourage. A la fin, elle remet en cause la religion qui était un des éléments majeurs de son identité au début du film et elle décide de changer d’école.

 

Julie et Stéphanie

Voici nos adresses mails si vous souhaitez nous contacter :

stephaniedelfau@gmail.com

julie38142@hotmail.fr

Comment voulez-vous vous organiser pour la traduction des commentaires ?

On pourrait faire une langue par paragraphe pour chaque commentaire au lieu de traduire la totalité.

Cela permettrait de vraiment avoir des commentaires multilingues.

A bientôt,

Stéphanie et Julie

Hola!

Me parece buena la idea de escribir párrafos en distintas lenguas. Creo que podríamos terminar los comentarios y luego intercambiar a fin de ponernos de acuerdo para repartir los párrafos a traducir.

Cristina, Cecilia y yo terminaremos nuestra parte en el transcurso de esta semana.

À bientôt! Bises

Bonjour Monica,

Parfait :)

Vous pouvez nous envoyer vos commentaires par mail si vous voulez.

Bonne semaine

Bonjour, 

Je mets les séquences choisies avec mes commentaires mais pour la traduction vous pouvez supprimes les séquences et garder les commentaires. Je mets les séquences juste pour rappeler.

Analyse des séquences du film « La Faute à Fidel » sur Anna 

Séquence 28’ 15’’

Anna est dans la voiture avec sa mère, elles passent dans un quartier pauvre et sa mère s’arrête devant une maison. Là-bas, il y a des femmes en train de taper, de préparer et de publier les tracts et les textes pour protester contre la loi sur l’avortement. Anne voit qu’une dame est en train d’expliquer à une autre femme comment elle doit prendre les pilules pour avorter. Sa mère est là pour voir la mère d’Isabelle (sa belle-sœur) qui est enceinte, elle a voulu avorter mais elle a quitté la maison d’accueil et est rentrée à Bordeaux. La responsable de la maison d’accueil a expliqué toute l’histoire devant Anna. Ensuite, Anna et sa mère sortent de la maison et Anna demande à sa mère « qu’est-ce que c’est l’avortement ? »

Séquence 48’ 15’’  

Anna et Cécile (son amie) sont dans la salle de bains, elles sont en train de se brosser les dents. Le père d’Anna est là, il est en train de changer ses vêtements pour aller dormir. Cécile le voit dans le miroir et tout de suite, elle baisse la tête et sort de la salle de bains

Séquence 48’ 50’’

François (petit frère d’Anna, il a 4 ou 5 ans), Anna et Cécile sont dans leur chambre, ils s’allongent sur le lit. Cécile n’est pas contente. François demande à Anna « qu’est-ce qu’elle a Cécile ? », Anna lui dit « elle a vu le papa tout nu et elle n’avait jamais vu de zizi de garçon » ; après, François dit : « vous et maman avez un zizi coupé», Anna : « on a la zézette » François : « Et alors ?  C’est quoi la zézette ? C’est le zizi coupé » et là Cécile a l’air très gêné, elle essaye de cacher son visage et elle leur demande d’arrêter et de dormir. 

Séquence 53’ 00’’

Anna dit à sa mère que Cécile n’a jamais vu un zizi de garçon et sa mère lui dit « parce qu’elle n’a pas de frère », Anna : « et sa mère ne lui a pas expliqué ? », sa mère lui dit : « il y a des parents qui ne parlent pas de choses comme ça avec leurs enfants » Anna : « pourquoi ? Parce qu’il y a des chose qu’on ne doit pas dire ? » Sa mère « qui t’as dit ça ? », Anna : « Filomena et bonne maman, et alors, c’est mieux de dire ou ne pas dire ? » Sa mère : « c’est toujours mieux de parler, ça va, c’est pas ton problème, tu parles, toi »

Séquence 54’37’’

Anna s’assoit seule dans le salon et sa mère est dans son bureau avec des femmes inconnues. Anna entend ce qu’elles disent, elle va vers la porte du bureau et elle l’ouvre et entre discrètement, elle reste immobile à côté de la porte, elle écoute avec curiosité les choses que l’une des femmes est en train de raconter sur sa vie conjugale et mai 68. Le lendemain, quand elle est avec son papa, elle lui demande de la lui expliquer et son père lui répond avec des explications simples.      

Séquence 58’38’’

Anna est dans la cour de son école, elle est en train de discuter avec ses camarades. Elle dit à Cécile « tu ne sais même pas comment on fait les bébés »

Séquence 1h00’

La mère d’Anna est dans son bureau avec une femme enceinte qui veut avorter. Anna est restée débout à côté de la porte du bureau et elle est en train d’écouter soigneusement ce qu’elle a dit et sa mère la regarde sans rien dire.  

Séquence 1h 07’

Anna demande à sa mère « c’est quoi l’avortement ? » et sa mère, sans être gênée de cette question, elle lui donne la plus simple réponse possible : « quand une femme décide de ne pas garder l’enfant ».

Commentaire

Dans « La Faute à Fidel », Anna, le personnage principal, est une petite fillette curieuse de 9 ans. Tout le temps, elle a des questions sur tout. Ses parents sont des intellectuels, sa mère est journaliste à Marie Claire et son père est avocat. Ils essayent de donner des réponses simples à ses questions au lieu d’éviter de répondre même si ces questions sont indiscrètes. Comme dans la séquence 53’, sa mère lui dit : « c’est toujours mieux de parler, ça va, c’est pas ton problème, tu parles toi ».

Dans ce film, on ne voit pas vraiment l’éveil à l’amour et l’éveil sexuel chez Anna, comme nous le voyons dans Machuca. Mais on voit qu’elle a déjà connait son corps et la différence entre les garçons et les filles. Elle sait aussi comment on fait des bébés alors que ses camarades ne savent pas. On voit aussi que cette éducation sexuelle n’est pas complète ; comme, par exemple, « vous et maman avez un zizi coupé»,   

En fait, on peut expliquer pourquoi elle est un peu en avance par rapport aux autres camarades sur ce sujet parce que la mère est féministe et elle travaille sur le droit des femmes et surtout sur la loi sur l’avortement. Donc, tout le temps, elle recevait des femmes chez elle. Anna est vraiment dans une ambiance militante et elle est témoin de l’engagement de sa mère qui ne se cache pas.

Ce qui est intéressant dans ces séquences, pour moi, c’est l’explication très claire et nette donnée aux questions embarrassantes qu’elle pose à ses parents sur différents sujets comme l’avortement, la sexualité, alors que ses grands-parents et les parents de ses camarades disent : «Tu comprendras quand tu seras grande».

Je me demande si on peut aborder ces sujets avec un enfant de 9 ans et si c’est nécessaire de savoir ce qui se passe dans le monde des adultes. À mon avis, c’est mieux de donner une réponse simple et franche sinon, l’enfant fera sa propre interprétation qui sera parfois éloignée de ce que la famille a voulu lui transmettre. 

Me encantó tu comentario Azadeh! ya lo agregue al Drive donde estamos reuniendo y traduciendo los comentarios (o parte de ellos) Un abrazo! Nos encontramos en el Drive!;)

Merci Melina! Oui, j'ai vu les autres commentaires et aussi ta traduction sur Drive. Merci, c'est très bien!

À bientôt,

Olà gente,

Tout se passse bien dans votre GT? Le travail a l'air de bien avancer.

Je vous rappelle en tout cas qu'il vous reste 5  jours pour réaliser votre production finale puisque cela est demandé pour le 27/11. 

N'oubliez pas non plus que pour le 27/11 il faut aussi remplir un résumé sur la page CADERNO DE RESUMOS de "Romanofonia e cinema" https://www.miriadi.net/node/1555 .

Bonne continuation!

Salut Julie, Malu et Stéphanie,

Qué lenguas comprenden? Quisiéramos saber estamos en la fase de traducción. Cuáles podrían ser sus aportes?

Pensamos dividir nuestras producciones en párrafos:

Envío en adjuntos por mail la posible división.

Vous êtes d'accord? Répondez-nous vite, s'il vous plaît!

Bises

Cecilia y Mónica