Publications des référentiels

Cette amorce de discussion est énorme parce qu'elle reprend une série de mails. Lisez-la et répondez en cliquant sur « Ajouter un commentaire » ou sur « Répondre ».

Scusate su richiesta di JP, trasportiamo qui la discussione, riporto dunque gli scambi avuti, reagite pure qui, dal leggere dall'ultimo al primo, vi faccio presente che ho ricevuto una risposta positiva a questa seconda opzione dai seguenti membri del lot4: Marie Christine Jamet, Silvia Melo, Raquel Hidalgo, Encarni Carrasco, Mathilde Anquetil, Ana Isabel Andrade. Yasmin Pishva et Eric Martin avaient eux-aussi avaient donné leur accord mais j'attends de recevoir leur nouvel accord dans cette version Miriadi.

Au départ, il y a un message de Maddalena

Chers collègues,
comme vous le savez après la fin de la période contractuelle de  Miriadi, Mathilde et moi nous avons continué à travailler sur les  Référentiels, car la version publiée sur la plateforme avait été  terminée dans l'urgence du rapport final du projet.Maintenant nous avons presque fini et nous voudrions publier le  résultat de ce travail pour qu'il soit reconnu et pour qu'il puisse  être cité comme document de référence.
Les collections de Didactique de langues de Ca' Foscari (Université de  Venise) offrent des possibilités intéressante sur support digital, à  accès libre  et sans limites d'espace. En particulier, nous pourrions  nous adresser à la revue SAIL «Studi sull'apprendimento e  l'insegnamento linguistico», une collection qui publie des travaux  théoriques ou appliqués dans le domaine de  l'enseignement-apprentissage des langues.
Avant que je fasse une proposition structurée à Paolo Balboni et au  comité scientifique de la collection, je voudrais savoir si vous êtes  d'accord à envisager une publication de ce type:1. un chapitre introductif dans lequel on parcourt l'expérience du lot  4 et l'évolution du travail collaboratif. Tous les membres du lot 4  seraient cités ainsi que l'apport spécifique aux différentes parties  (par exemple Eric et Marie Christine pour l'oral et les niveaux ;  Encarni et Yasmine pour la partie concernant le sujet apprenant ;  d'autres pour les traductions dans les différentes langues, et ainsi  de suite). La version publiée sur la PF sera citée comme résultat de  ce travail collectif. (Je peux l'écrire ou n'importe qui le désire  pourra le faire).
2. L'introduction aux Référentiels que j'ai écrite et dont une version  non définitive est, elle aussi, sur la PF mais qui a été entretemps  largement modifiée. (Maddalena)3. Des articles de réflexion sur des sujet  de votre choix, dont  chacun serait l'auteur : sur l'évaluation des compétences en IC, sur  la spécificité de l'oral, sur la difficulté d'évaluer des attitudes,  juste pour faire des exemples, mais c'est à vous de proposer. (Chaque  proposant)
3. Le Référentiel-REFIC tel qu'il a été revu par Mathilde et moi  (Maddalena et Mathilde)
4. Le REFDIC (Ana Isabel et son équipe)
5. Un chapitre de conclusion (idem 1)
Je ne connais pas encore exactement les temps de consigne des travaux  mais je pense que ce serait une bonne chose si on essayait de les  faire sortir avant l'été ou juste après, naturellement ce sera Balboni  qui me donnera plus de détails.
Je pense aussi que nous pouvons proposer une publication plurilingue,  mais je vais m'en assurer.

En conclusion, ce que je vous demande est de me dire si vous êtes  d'accord en ligne de principe et si vous avez l'intention de proposer  quelque chose, sur quel sujet et de m'indiquer un titre provisoire.Dès que j'ai vos réponses, je pourrai soumettre la proposition à Balboni.
Je vous prie de me donner un retour avant mercredi prochain. Merci pour votre attention et excusez ce long message.
A bientot
Maddalena

Transmis par Sandra

Bonjour à tous,
Je me permets de vous transférer ce message de Maddalena car, après en avoir discuté avec Jean-Pierre, nous pensons qu'il faut qu'on discute de cette proposition tous ensemble. Ce mail soulève un premier problème lié à l'essence même de notre projet et sa résolution pourrait, je pense, nous être utile pour l'avenir de l'association.

Je vous explique mieux : notre projet Miriadi est un projet "libre" et tout ce que nous publions est publié sous licence Creative commons (https: //creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/deed.fr).

Jean-Pierre m'a fait remarquer qu'une publication des Référentiels sur la revue de Ca' Foscari nous obligerait à enlever les référentiels du site Miriadi, ou à ne plus les mettre à jour... Sinon il y aurait double publication, ce qui ne peut pas se faire. Or, si les référentiels ont été publiés sur le site de Miriadi, géré par l'APICAD, c'est l'association qui est responsable de ce contenu et c'est donc au sein de l'association (CA) qu'il faut discuter de sa publication ou re-publication...

Or, si vous le jugez utile, nous pourrions ouvrir une discussion sur l'espace réseau et en discuter entre nous avant d'entreprendre toute initiative qui risquerait de nuire au projet... Qu'en pensez-vous?

Repris par Maddalena

Cari tutti, je vous fais suivre ce message de Sandra, apparemment il pourrait y avoir des problèmes à publier la nouvelle version des Référentiels par rapport à celle déjà publiée sur Miriadi.
Or, mon intention n'était pas de délégitimer MIRIADI, bien au contraire, en effet je pensais qu'une publication aurait valorisé le travail.
En tous cas, pour moi personnellement, la chose FONDAMENTALE  est d'avoir un ISBN,  de façon que les REFERENTIELS ne soient pas exposés au pillage de qui que ce soit, par contre je suis bien heureuse qu'ils soient à la disposition de tout public.
Ce que je propose alors est de prier Sandra (nous en avons déjà parlé en privé) d'obtenir un ISBN de son laboratoire pour qu'on puisse publier un ouvrage reconnaissable et citable.
Si vous êtes d'accord, donc, le même projet pourrait être publié sur Miriadi. (Je ne sais pas si cela aurait aussi un sens de le publier comme travail  d'un groupe de membres de l'APICAD, si c'est une betise, dites-le-moi).
S'il vous plait, réagissez rapidement à ce mail, pour qu'on puisse procéder.

Avis de Mathilde

Je concorde tout à fait avec la solution proposée par Mad qui coupe toute ambiguïté à la publication de nos travaux  sur le REFIC dans la poursuite du projet MIRIADI. Le tout est de faire le nécessaire rapidement.

Avis d'Hélène

Bonjour à vous toutes et tous,
la proposition de Maddalena me semble logique et nous permettrait de citer le référentiel au même titre que d’autres référentiels. Dans quelle mesure Sandra peut-t-elle obtenir un ISBN de son laboratoire?  Cela est-il possible?

Avis de Duminica

Bonghjornu à tutti,

Aghju pocu participatu à i referenziali è ne facciu sempre l'adattazione in corsu, ma mi pare di vede dui assi sfarenti : u primu : u divintà di Miriadi cum'è centru d'edizione in linea :  locu di a publicazione in linea cun a so ricunniscenza, a so pruttezzione (ISBN), a so sparghjera u secondu : partenariati di primura per a valurisazione ma forse cun perdite di funziunalità (s'o possu aduprà stu termine per a gestiione cullaburativa di u taravagliu)

E quistione serianu di sapè l'attese per raportu à  e finalità di MIRIADI si tene tutte e pussibilità à nantu à a conca o certe serianu trasferite è per chè ? l'intaressu di l'edizione altro è e pussibilità d'interagisce à l'internu. A valurazione di u travagliu fattu, a so ricunniscenza scentifica, fattiva, a so presa in contu in li travaglii di laboratorii è produzzione individuale è cullettive.

Si puderia trasferisce solu una parte di i travaglii fatti, postu ch'ellu ci hè parechje lingue, si puderia pensà à una parte in certe lingue in un locu è unu sfrarente per l'altre (forse hè una pazzia) , si puderia cuncepisce leie trà i dui lochi è tene Miriadi cum'è centru di decisione ?

Eccu e dumande ch'o vi prupongu, l'intaressu mi pare hè a ricunniscenza scentifica è fattiva di u travagliu à tutti i nivelli è a so sparghjera maio da fà cresce l'interazzione in un spiritu di qualità maio in un Locu creatu da a cullaburazione di tutti e a vulintà da fallu cresce per un usu spartu.

a discursata hè aparta, avete forse di più elementi da pudè schjarisce certi aspetti ...

La question de l'ISBN

Message de Sandra

per risolvere la discussione, eccovi i due ISBN che ho appena ricevuto e che potete utilizzare per REFIC & REFDIC.

ISBN 978-2-9533061-2-5 ; EAN 9782953306125

ISBN 978-2-9533061-3-2 ; EAN  9782953306132

Mandatemi poi le info necessarie e mi occuperò di trasmetterle al mio direttore di Labo. Credo che per correttezza dovremmo inserire questi lavori nella collana "Travaux du CRTT", ma per il resto non cambia nulla. L'edizione rimarrà digitale perché ci sono problemi con l'editore delle PUL.

Réponse de Maddalena

Chers amis, une très bonne nouvelle, Sandra a pu obtenir un ISBN de son laboratoire et donc notre projet peut procéder tel qu'il a été présenté dans mon mail du 26 Feb 2017 (voir ci-dessous), le travail sera donc une publication Miriadi.
je vous prie donc de me donner confirmation de votre engagement - volonté de participer et titre provisoire de votre contribution
surtout pour ceux qui n'ont pas encore répondu on pourra par la suite décider des temps de consigne.
j'attends vos réactions dans les plus brefs délais bien à vous
maddalena

Access: 
session

Commentaires

Contribution de Fabrice (GILLES), 060317, 16h20

Bonjour à tous,

Ma position tient en deux points :

1) Je pense que c'est dans la continuité logique du projet MIRIADI que les deux référentiels (et des prolongements sous forme d'articles) soient publiés par le laboratoire de Lyon parce que c'est ce laboratoire qui a coordonné ce projet ambitieux (encore bravo à Sandra !) ;

2) Je pense qu'il est essentiel d'écrire dans la publication qu'il s'agit d'une version provisoire des référentiels (et de dater cette version) : la modification des référentiels doit rester possible en ligne, à tout moment. Dans le futur, des collègues ajouteront des exemples empruntés à d'autres langues que les langues romanes (langues germaniques, slaves, sémitiques, etc.), et désireront naturellement nuancer à leur manière. Dans cette perspective, réfléchissons à la liberté de contribuer directement aux référentiels en d'autres langues que le français : quelles solutions techniques existent ? sont à inventer ?

Je suis en train de tenter de synthétiser l'amorce de cette discussion, qui est trop longue, mais je n'en suis pas à l'origine, donc, il faudra me relire et me corriger.

Actuellement, les référentiels sont publiés, au sens plein du mot publié, sous cette licence  (comme Sandra le disait plus haut). La version de référence est ici.

Quand Maddalena parle de « possibilités intéressantes sur support digital  », cela signifie qu'il y aurait deux textes en ligne, le nôtre et celui de Cá Foscari. Serait-il publié sur des pages web (en html) ou dans des fichiers à télécharger ? Une version papier serait-elle souhaitée ? Il n'y a à mon avis que la version web qui pose problème. En principe, tous les textes qui sont sur le web sont au même endroit et on peut les lire de n'importe quel site qui intégre leur URL. Comme nous n'avons pas sur Miriadi les référentiels sous forme de fichiers ni sous format papier, ces deux moyens de publier sont seulement soumis à la licence.

Un autre aspect doit être pris en compte. Un autre travail prévu au cours du projet Miriadi a été mené à bien pour faire correspondre n'importe quel paragraphe des référentiels avec les fiches d'activité et avec les sessions, chaque paragraphe ayant sa propre URL. Il est visible ici depuis mars 2016 et en attente. Si on doit enlever le texte de Miriadi, il est possible techniquement de garder cette correspondance à partir d'un autre site, en plus de la possibilité de modification du texte que nous avons sur Miriadi.

Ah, je vois que le débat s'anime et qu'on va avoir une version en corse! Fantastique.

Je ne m'y connais pas en licence, tout ce que je sais c'est que le REFIC en ligne est actuellement illisible car on n'a toujours pas réussi à avoir un simple tableau en 2 colonnes pour correspondre à la structure: descripteur + explicitation et indications didactiques, formule inaugurée par le REFDIC est qui a été saluée comme innovante et pertinente par nos évaluateurs.

D'accord pour que le pdf avec ISBN soit chargé sur le site de MIRIADI (et donc plus à Ca' Foscari), d'accord pour qu'il s'agisse d'une version provisoire datée (le CECR a eu aussi diverses versions), d'accord pour qu'ensuite on remette à jour la version interactive sur le site si tous les auteurs du produit initial sont d'accord et si on laisse aussi un pdf de l'ancienne version preuve du travail accompli dans le cadre de MIRIADI et source de références croisées pour les quelques fiches de la BAI.

Mais il faut: 1) que le site offre une graphique satisfaisante, 2) qu'on trouve un stagiaire ou un volontaire pour faire le travail de transfert.

Amitiés

Mathilde

Il y a pas mal de points dans ton message, Mathilde :

  • La discussion sur les tableaux a déjà eu lieu pendant le projet. Il faut se reporter à l'ETM. Il est faux (et vexant;) de dire que les référentiels sur le site sont illisibles.
  • Nous n'avons pas du tout besoin de mettre des PDF des référentiels sur Miriadi puisqu'on peut afficher une version imprimable (et la mettre en PDF par conséquent).
  • Toutes les versions antérieures sont conservées sur le site (onglet « Révisions »), à condition que les modifications aient été faites sur le site.
  • Les auteurs ont accepté la licence qui est en vigueur, donc il n'y a rien à leur demander si on la respecte.
  • Pour le travail graphique sur le site, c'est un autre groupe de travail.
  • Comme les modifications n'ont pas été faites directement sur le site, il va effectivemennt y avoir du travail (mise à jour du texte et des traductions). Mais on doit attendre de savoir si les référentiels restent sur le site Miriadi. Si c'est le cas, espérons que l'Apicad puisse payer quelqu'un, ou qu'on puisse former les membres du groupe de travail. Ce n'est pas très difficile à faire, mais ça prend du temps.
Je ne voulais vexer personne, excuse-moi, mais juste être sûre qu'on puisse déposer une version en un seul pdf mis en page par nous avec couverture et tous les éléments de la publication réunis (intro, référentiel revu, articles éventuels des membres du groupe de travail et le fameux isbn de Lyon (merci Sandra). En parallèle on peut faire l'édition en ligne qui génère un pdf par chapitre et est utile par ailleurs pour aller pêcher et copier coller des descripteurs pour composer les objectifs des sessions. D'ailleurs parler de version provisoire n'est pas exact. Il s'agit de versions datées qui devraient continuer à évoluer comme dit Fabrice. En conservant la macrostructure pour conserver un fil de cohérence. Sauf que jusqu'ici on s'est pas bousculés au portillon pour s'y mettre. Maddalena a contacté TOUS les participants du REFIC version produit Miriadi. Mais on est tous submergés de boulot. Crois bien en tout état de cause que l'intention a toujours été de mettre à disposition un outil gratuit en faveur de l'IC et toujours dans un esprit de collaboration. Amitiés. Mathilde

Scusate riprendo la discussione, però vorrei che non andasse avanti fino alla fine dei tempi. Per prima cosa però vorrei che non si tornassi più su questioni superate, ora stiamo parlando di pubblicazione su PF MIRIADI e Ca' Foscari non è più all'ordine del giorno.

scusa JP ma quando tu dici Nous n'avons pas du tout besoin de mettre des PDF des référentiels sur Miriadi puisqu'on peut afficher une version imprimable (et la mettre en PDF par conséquent) non tieni conto del fatto che si tratta solo di fare un documento pdf con un ISBN (grazie Sandra ancora grazie) e come dice Fabrice ha un senso visto che è il laboratorio dell'università coordinatrice del progetto. Il lot 7 lo ha fatto per le sue prestazioni, qual è la differenza? è che gli autori di quelle prestazioni hanno avuto una pubblicazione che possono citare nel loro CV accademico e noi del lot 4 no. mi sembra anche una forma di rispetto nei confronti dei membri del lot 4!

Questo non impedisce di fare parallelamente la mise à jour on line, en tous cas le pdf serait en accès libre, mais il aurait un format "livre" avec aussi des articles de réflexion et sur la suite du travail qui montreront le dynamisme de l'APicad et que le travail ne s'est pas arreté avec la fin du financement.

La proposta è chiara e credo che non rompa (casse) nessuno dei nostri impegni (engagements):

1. faire des referententiels revus (deux ans de travail après les troisn ans contractuels) un ouvrage reconnaissable et citable, dans le format que j'ai proposé et que tous les memebres du lot 4 ont accepté avec plasir.

2. remettre à jour la version on line telle qu'elle existe et revoir aussi les traductions, et possiblement augmenter le nombre des langues

je pense que c'est une proposition raisonnable qui valorise le travail de tous et MIriadi dans son ensemble.

.... et je n'a pas dit qu'il s'agit d'une proposition qu'on ne peut pas refuser... (si vous voyez ce que je veux direwink)

un caro saluto a tutti nella giornata della donna

grazie per l'impegno e la passione, è la prova di quanto tutti noi teniamo alla nostra associazione e al nostro partenariato.

mad

Le lot 7 a produit des documents figés en PDF pour le bilan du projet et ces documents n'ont pas le caractère vivant, évolutif, hyper stucturé que devait avoir les référentiels. Et en plus les référentiels devaient être et seront reliés aux activités et aux sessions : chaque paragaphe a un lien possible vers toute autre partie du web, Le mode de rédaction n'était pas le même non plus : les référentiels devaient être produits par une rédaction contributive en ligne.

Et bien sûr un PDF des référentiels est toujours possible et on peut le mettre sur n'importe quel site du monde, Miriadi ou Reaseachgate (il y en a déjà un), ou tout autre site. Chaque PDF représentera les référentiels à une date précise. La version de référence la plus récente reste contractuellement celle qui est sur le site, en ligne. Mais il n'y a pas que le PDF pour la publication de livres numériques, il y a aussi le format EPUB qui est très utilisé. Je suis tout à fait pour les publications hybrides.

L'idée légitime de citer ce travail dans les CV n'avait pas été envisagée dans le projet Miriadi mais ça a toujours été possible pour toutes les personnes qui ont participé au projet. Les résultats du projet sont une oeuvre collective.

Un détail, mais qui a son importance : le lot 4 a vécu jusqu'à la fin du projet, maintenant nous avons le groupe de travail Référentiels. On peut toujours ajouter « ex-lot 4 » si ça peut aider à la transition.

Chers amis,

Je pense qu'on peut résoudre sans problème et dans l'intéret et le respect de tous de la façon suivante:

- publier sur la plateforme miriadi, à la page des produits issus de MIRIADI, https://www.miriadi.net/documents-projet le REFIC 2015 en pdf pour conserver la trace du travail collectif, un droit à respecter absolument pour tous les contributeurs du lot 4, et une nécessité pour les fiches BAI actuellement présentes.

- publier sur la plateforme miriadi, à la page des produits issus de MIRIADI https://www.miriadi.net/documents-projet, le REFIC 2017 en pdf avec ISBN, révisé sous la coordination de Maddalena, y compris les articles de contribution sur cette nouvelle version, comme contribution scientifique citable pour ceux qui contribuent à cette nouvelle version.

- mettre à jour le REFIC interactif toujours sur la plateforme miriadi, à la page des ressources https://www.miriadi.net/en/node/414, en chargeant les descripteurs (anonymes) selon la version REFIC 2017, pour utilisation et liens actifs lors des formations et sessions sur la plateforme elle meme.

Hola a td@s:

me hago eco (recojo) a la vez la discusión a propósito de este tema que se ha llevado a cabo en extramuros, por  mail, y en intramuros a través este foro.

Resulta obvio afirmar que urge publicar los referenciales (versión corregida y actualizada) con un ISBN y ello

- sea en el monográfico de una revista (en papel y/o digital) y acompañados de artículos (de reflexión o de experimentación),

- sea en un PDF imprimible a partir de un documento digital (siempre y cuando sea posible adjudicar un ISBN a un documento en línea de estas características).

Pero creo que urge (aún más) actualizar y corregir la versión actualmente en línea del REFIC (a propósito del REFDIC no puedo pronunciarme) pues contiene, sobre todo en algunos apartados, un gran número  de erratas. Esta tarea es tanto más necesaria y urgente cuanto que este documento está siendo cada vez más consultado y por más gente. En este sentido nos podemos apoyar en trabajos de revisión como por ejemplo el que yo ya he llevado a cabo aunque sería preferible completarlo con una segunda lectura exhaustiva y correctiva por parte de otro miembro del lote 4. En definitiva una revisión de la corrección lingüística y tipográfica en, al menos, dos fases.

Está claro que ambos referenciales son el fruto de un trabajo colectivo y a largo plazo pero igual de indiscutible resulta que, el grado de implicación, al menos en el REFIC, ha variado mucho en función de los autores y a lo largo de todo el tiempo que duró el proyecto. Desde un punto de vista tanto cuantitativo como cualitativo, la inversión de Maddalena y Mathilde en el REFIC es incomparable respecto a la del resto de miembros del lote 4.

En todo caso y para resumir, urge

i. corregir la versión en línea del REFIC

ii. atribuirle un ISBN junto al REFDIC (en un monográfico en línea y/o papel y acompañado de artículos o en un PDF imprimible a partir del portal Miriadi, si es posible). 


Chers amis, je copie ici un message déjà envoyé par mail, mais comme je vous demandais dans ce message, il est très important d'intervenir dans cet espace que JP a créé expressement pour débattre la question tous ensemble.

Merci de répondre ici.

Il y a quelquetemps je vous avais sollicités pour une publication, vous aviez tous répondu positivement, je formule de nouveau la proposition à la lumière des contributions de Jean Pierre et d'autres collègues, que vous lirez justement dans l'espace que JP nous a créé au link indiqué.

Ma proposition naissait de deux exigences:
- la première : obtenir un ISBN pour les Référentiels de façon à les rendre des publications citables et reconnaissables
- la deuxième : rendre publique aussi la nouvelle version sur laquelle Mathilde et moi avons continué à travailler pour compléter la première version qui avait été produite aussi dans l'urgence des temps contractuels de Miriadi.

Tout cela dans le souci de respecter le travail fait par les uns et les autres pendant la période contractuelle MIRIADI.

La proposition sur laquelle je vous demande de donner votre avis pour définir la question est la suivante:

1. je propose que les Référentiels produits pendant la durée du projet Miriadi soient publiés dans notre Plateforme en accès libre sous forme de pdf avec le logo Miriadi tels qu'ils ont été mises en pages pour la prestation 4.2 mais en plus avec un ISBN (un des deux ISBN mis à notre disposition de la part du Laboratoire de Lyon grace à Sandra). De cette façon ce produit sera déjà reconnaissable dans sa version originale.

2. je propose de produire un autre ouvrage, plus large, avec un autre titre général qui pourrait être qqchose du genre "Décrire les compétences en Intercompréhension. Une étude critique" (c'est juste une idée, on va y réfléchir of course). Il s'agira d'un livre en PDF toujours sur template MIRIADI, toujours en accès libre de la PF MIRIADI, avec l'autre ISBN du laboratoire de Lyon, et qui contiendrait:

1. un chapitre introductif dans lequel on parcourt l'expérience du lot 4 et l'évolution du travail collaboratif. Tous les membres du lot 4 seraient cités ainsi que l'apport spécifique aux différentes parties (par exemple Eric et Marie Christine pour l'oral et les niveaux ; Encarni et Yasmine pour la partie concernant le sujet apprenant ; d'autres pour les traductions dans les différentes langues, et ainsi de suite), sous conseil d'Eric, dans cette partie on fera aussi référence aux ressources de Galanet (en espérant qu'un jour elles seront de nouveau accessibles) et à l'importance de toute la recherche menée dans le partenariat qui a contribué à atteindre ce résultat.(Auteur : Maddalena)

2. L'introduction aux Référentiels que j'ai écrite et dont une version non définitive est, elle aussi, sur la PF mais qui a été entretemps largement modifiée. (Auteur : Maddalena)

3. Des articles de réflexion sur des sujet  de votre choix, selon les propositions de titre que vous avez déjà faites (auteurs : chaque contributeur spéciquement pour son article)

3. Le Référentiel-REFIC tel qu'il a été revu par Mathilde et moi. Ce que nous avons fait c'est de compléter les parties encore peu développées, d'ajouter les niveaux pour chaque descripteur, de modifier les descripteurs en fonction des commentaires de Michel Candelier. Nous avons aussi refait une grande partie des descripteurs qui avaient été rédigés dans l'urgence des temps contractuels du projet. (Auteur : Maddalena et Mathilde) .

4. Le REFDIC (Auteurs: Ana Isabel et son équipe)

5. Un chapitre de conclusion (Auteur : Maddalena)

3. Enfn, je propose que cette dernière version des Référentiels telle qu'elle a été développé par Mathilde et moi, si elle est acceptée  par tous les membres de MIRIADI, sera mise en ligne et remplacera la version actuelle, les mises à jour des traductions suivront, moi je peux d'ores et déjà m'engager à faire la traduction italienne. Cette version pourra être ultérieurement amendée dans l'avenir, mais entretemps il y aura une version ayant au moins une sorte de copyright.

Si vous etes d'accord avec cette ligne d'action, je vous demade de vous exprimer là-dessus, dans l'espace spécifique (voir link ci-dessus), au plus tot de façon à procéder à la réalisation du projet.
Merci pour avoir encore un peu de patience.
baci a tutti
Maddalena

Chers tous, je viens de lire tous les échanges. Je remercie Sandra pour les ISBN. Je suis d'accord pour que la première version soit toujours accessible en PDF avec un ISBN, car elle peut effectivement etre citée comme publication collective dans un CV. 
Le REFIC modifié, selon le projet de Maddalena, sera une deuxième publication PDF avec un autre ISBN, si j'ai bien compris, et parallèlement accessible sur le site de Miriadi pour que les liens soient actifs, et pour que ça puisse encore évoluer.

Ai-je bien interprété?
Marie-Christine

cari voi tutti

sono d'accordissimo sull'esigenza di pubblicare i "referentiels"  nelle due versioni 2015 e 2017 con articoli aggiuntivi

è necessario per questo rivedere il testo per pubblicarne una versione définitiva corretta nella forma e nella struttura

a presto

Yasmin

Hola a todos:
La cuestión de la versión 2015 de REFIC y REFDIC en pdf y con isbn entonces ya está resuelta: para descargarlos hay que ir a la página de los documentos del proyecto a la que se puede acceder a partir de la página de los recursos.
El trabajo sobre la publicación en miriadi.net de la versión 2017 de REFIC emepzó en diciembre último y va a ser un poquito más larga de lo previsto. Por el momento nos hemos centrado exclusivamente en la taxonomía (títulos-enlaces relacionados con sesiones y fichas de la BAI). Para mayor información pueden ver el foro dedicado a los trabajos en el sitio https://www.miriadi.net/espace-reseau/changements-faits-ou-faire/mise-jour-refic.
Muchos saludos.