Resumen GT subtitulos

In questo gruppo il riassunto del GT subtitulos

EXTRAITS des MESSAGES ci-dessous au sujet de la production finale du GT subtitulos sur https://www.facebook.com/Progetto-Romanofonia-e-cinema-Miriadi-2016-1952...

 

Rebeca: "L'objectif de ce projet c'est de promouvoir l'amelioration du sous-titrage de film avec l'utilisation des différentes langues comme: l'espagnol, l'italien, le français et le portugais. Selon les avantages, ce projet est important non seulement 

pour l'amélioration des sous-titres, mais il  permet aussi  d'être inclusif avec d'autres cultures. Il permet également  d'intégrer les personnes ayant de difficultés particulières en leur permettant de mieux comprendre les films grâce aux sous-titres..." LIRE LA SUITE

Cypriane El-Chami: "L'objectif du GT Sous-titrage 2 avait pour vocation d'encourager la traduction multilingue, pour "rassurer" des personnes encore inquiètes quant à l'intercompréhension entre langues romanes. Aussi, nous avons choisi des scènes phares de trois films : La Faute à Fidel, Infancia Clandestina & Mio fratello è figlio unico..." LIRE LA SUITE

Résumé complet disponible ICI et aussi sur Google docs ICI

Commentaires

L'objectif de ce projet c'est de promouvoir l'amelioration du sous-titrage de film avec l'utilisation des différentes langues comme: l'espagnol, l'italien, le français et le portugais. Selon les avantages, ce projet est important non seulement pour l'amélioration des sous-titres, mais il  permet aussi  d'être inclusif avec d'autres cultures. Il permet également  d'intégrer les personnes ayant de difficultés particulières en leur permettant de mieux comprendre les films grâce aux sous-tittres. Dans ce projet, nous avons decidé de travailler sur la plateforme Facebook.

Comme plan de travail, nous avons decidé de sous-titrer différentes séquences des films déjà vu: La Faute à Fidel et Machuca. Nous avons travaillé avec différentes applications, comme Camtasia et l'application SRT ASS SSA Subtitle Editor. Notre projet nous le téléchargerons sur les plateformes électroniques de Youtube et sur Facebook. D'aprés la division du travail, il y a des personnes qui connaissent la langue. 

Finalement, c'est important de savoir que les sous-titres changent selon la culture de chaque pays. 

L'objectif du GT Sous-titrage 2 avait pour vocation d'encourager la traduction multilingue, pour "rassurer" des personnes encore inquiètes quant à l'intercompréhension entre langues romanes.

Aussi, nous avons choisi des scènes phares de trois films : La Faute à Fidel, Infancia Clandestina & Mio fratello è figlio unico.

Après avoir retranscrit les dialogues par des personnes dont la langue du film était la langue maternelle (par exemple, je me suis chargée de La Faute à Fidel avec Jules et Jennifer, visible ici : https://docs.google.com/document/d/1JiOr-2ZGoqgqLhq3l1FCjO7uK2759pzLxKfs...).

Puis des personnes parlant italien, espagnol et portuguais ont traduit dans leur langue les paroles de personnages. De telle sorte, chaque personnage "parlait" une langue différente. Pour homogéniser notre travail, nous avons créé un groupe Facebook fermé intitulé : Miriadi GT Sous-titrage 2 / Legendagem / Subtítulos ou  Sottotitoli 2.

Bien vite, nous nous sommes rendus compte que nous avions besoin de l'aide des membres du groupe parce que nous n'étions pas assez nombreux.ses, mais que peu savaient là pù on en était. Aussi, nous avons créé un dossier sur le Drive : https://drive.google.com/drive/folders/0B2I7JB8-2Rw0RFBEMnFoSEllMVE qui récapitule tous nos travaux et où chacun pouvait apporter sa contribution.

Vous trouverez la vidéo correspondant à La Faute à Fidel ici : https://www.youtube.com/watch?v=A6tNr1Yj_Xg

Celle correspondant à Infancia Clandestina ici : https://www.youtube.com/watch?v=WDhhCdCIJNQ&feature=youtu.be

Nous avons créé une page Facebook sur laquelle vous trouverez les trois vidéos -- n'oubliez pas de mettre les sous-titres !!! : https://www.facebook.com/Progetto-Romanofonia-e-cinema-Miriadi-2016-1952...

Bravo au groupe Subtítulos Sous-titrage2 pour la publication de votre réalisation sur https://www.facebook.com/Progetto-Romanofonia-e-cinema-Miriadi-2016-1952... je me demande si je n'ai pas confondu votre travail avec celui du GT Sottotitoli. Est-ce la même page FB ou deux pages différentes?

Je vous propose maintenant d'utiliser cet espace de commentaires pour faire le bilan de l'activité de votre GT (objet de la phase 5).

Vous, les membres de ce GT, mais aussi tous les autres peuvent s'exprimer.

Voici quelques questions qui peuvent orienter ce bilan auto et hétéro-évaluatif :

  1. La production finale : la production finale correspond-elle aux objectifs et attentes fixés compte tenu de la faisabilité (en fonction du temps disponible, du nombre de participants et de leurs disponibilité et compétences...)? Le ou les supports de diffusion donnent-ils satisfaction? Et puis la diffusion c'est ausi partager votre page FB avec d'autres groupes, par exemple ceux dédiés à l'intercompréhension dont vous trouverez une liste sur https://www.miriadi.net/node/1513 J'ai commencé sur 2 ou 3, à vous de continuer!
  2. La télécollaboration : l'activité du GT s'est-elle bien déroulée? Le travail s'est-il bien réparti? 
  3. La communication: la communication entre les membres du GT a-t-elle été bonne? Les solutions adoptées, sur la plateforme Miriadi et en dehors, ont-elles été efficaces? 
  4. Les langues : quel bilan tirer de l'expérience plurilingue? La télécollaboration a-t-elle été freinée ou encouragée par l'utilisation de plusieurs langues et la cohabitation de plusieurs cultures? Les échanges consultables sur Miriadi et en dehors et la production finale sont-ils bien représentatifs du caractère plurilingue et pluriculturel de ce GT? 
  5. L'apprentissage : des compétences ont-elles développées? Si oui, lesquelles, et qu'est-ce qui permet d'en témoigner? 

Enfin, pour le bilan plus général de la session c'est sur https://www.miriadi.net/node/1681

Bonsoir!

A questão da legenda é muito importante, pois é também uma oportunidade de trabalhar com tradução, que não é uma tarefa simples, mas muito interessante.

Bravo!